TLEMCEN:Une Journée d’Etude Internationale ‘Architecture et Développement Durable’

Journée d’étude internationale
 Tlemcen Architecture et développement durable.
Une journée d’étude internationale « architecture et développement durable » sera organisé le 29 novembre prochain à la salle d’auditorium, faculté de médecine, par l’association des enseignants de l’université de tlemcen pour les sciences, la culture et le progrès ( El Habbakia) selon son président le Dr. Tabet Helal. En effet, quatre thèmes seront débattus sur : l’aménagement de l’éspace, architecture et ressource, gouvernance et prise de décision, architecture durable. Concernant les objectifs, le Dr. Tabet de l’association El Habbakia de Tlemcen, soulignera qu’une société est définie à travers sa construction au sens large du terme et il devient de plus en plus certain que l’architecture doit concilier ,les aspirations des personnes et les contraintes collectives dans une pratique qui prend aussi en compte l’intérêt et la préservation de la qualité de vie des générations futures, ainsi que l’intégrité écologique de la planète. Et aussi, une prise de conscience globale de la nécessité de notre environnement s’affirme de plus en plus. L’architecture en tant qu’art et technique est naturellement concerné par le développement durable. Il s’agit de promouvoir une architecture citoyenne soucieuse d’éthique et de responsabilité sociale a indiqué Elies Mami enseignant à l’université et cela devrait aider à éclaircir les enjeux et les objectifs du développement durable appliqué au domaine de la construction en général et à l’architecture en particulier. Ainsi les architectes deviennent les acteurs déterminants dans la mise en place d’actions respectueuses du développement durable pour la conservation et la mise en vleur des constructions et monuments a ajouté et qu’ils ont pour mission d’affirmer la dimension durable de l’architecture, d’éclairer le citoyen sur la dimenion durable du bati, d’assurer leurs rôles déterminant d’acteurs dan ce domaine ver l’intégration de la dimension durable de la cité, de faciliter l’expression et le enjeux du développement durable qui implique une meilleure organisation et définition de la profession d’architecte et de sa place dans la décision publique à court, moyen et long termes. D’apporter les connaissances et les outils nécessaires en tenant compte des ienteractions des constructions avec l’environnement, d’offrir aux occupants un confort optimal, de diversifier, grâce à l’approche haute qualité environnementale ( HQE), les modes d’interventions de l’architecte maitre d’œuvre, d’aborder les domaines de l’écogestion des énergies, d’accompagner les choix des maîtres d’ouvrage et de stimuler une cuture de l’approche interdisciplinire …
 M. Gadiri

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s