TLEMCEN: Ouverture d’un Master de Chimie Macromoléculaire de type académique de graduation.

Un master de chimie macromoléculaire de type académique de graduation a été ouvert par le département de chimie, faculté des sciences de Chétouane (ex. Négrier), (laboratoire d’application des électrolytes et des polyélectrolytes organiques LAEPO ), université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen.
Le master est conçu comme un ensemble d’unités pédagogiques dont la finalité est de donner aux étudiants concernés une formation solide en chimie des polymères. Cette formation permettra aux diplômés d’accéder à une formation Doctorale qui leur permettra de continuer une carrière scientifique de haut niveau.
Ce master se situe dans un profil d’innovation pédagogique destiné à former des cadres de haut niveau scientifique, capables de s’investir dans la recherche et l’innovation.
gadiri mohammed

Publicités

TLEMCEN: Colloque international Don d’Organes, don de vie.

Le colloque international don d’organes, don de vie a té ouvert ce samedi 29 octobre 2011 à l’auditorium de la faculté de médecine de Tlemcen par des conférences présentées par des spécialistes et praticiens sur la contribution de l’Islam à l’éthique du don d’organes par Mohamed Chérif Gaher Professeur de Lettres Arabes à l’Université d’Alger, la religion et mort encéphalique par le Pr. Sadek Beloucif chef de service d’anesthésie, réanimation médicale Bobigny, membre du groupe de travail conseil d’état pour la révision des lois de bioéthique, président du conseil d’orientation de l’agence biomédecine France, les réflexions critiques et réticences dur les dons d’organe par le Dr. Fouwaz Salah faculté de droit université de Damas Syrie, éthique es dons d’organes et sociétés du Pr. Ghouti Hadj Eddine Sari observatoire citoyen Afro Méditerranéen Paris, le don d’organes rôle des médias par Zahreddine Smati journaliste président du conseil d’administration El Khabar, la fonation nationale de dons d’organes : quel(s) rôle (s) par le Pr. Haddoum Farid chef de service de néphrologie Chu Nefissa Hamoud Hussein Dey Alger président de la société Algérienne de Néphrologie, Dialyse et Transplantation Sandt, le concept éthiques de la mort encéphalique du Pr. Sadek Beloucif France, expérience saoudienne dans le prélèvement d’organses chez les donneurs vivants et décédés du Pr. Ahmed Chabalout King Faisal Hospital Ryad Arabie Saoudite, greffes d’organes et restauration de fonctionns d’organes: réflexions sur l’état actuel du Pr. Fouad Hadj Allal Chef de service Orl et implantologie Chu Tlemcen, l’impact psychologique du prélèvement de rein chez le donneur vivant du Pr. Ag.Y.Medjdoub service de chirurgie thoracique et transplantation Cgu Mustapha Pacha Alger, de l’altruisme au mercantilisme du Dr. Mongi Foury médecin, président de l’association algérienne des insuffisants rénaux (A.A.I.R), table ronde et recommandations.

TLEMCEN: le Président de la République du Mali en visite officielle.

Le Président de la République du Mali M. Amadou Toumani Touré est arrivé ce lundi à Alger (24 octobre 2011) pour une visite officielle de quatre jours en Algérie à l’invitation du Président de la République Abdelaziz Bouteflika.
Le Président Malien sera, à Tlemcen, demain mercredi 26 octobre 2011 pour une visite officielle.
gadiri mohammed

ORAN: Exposition Sculpture sur bois de Médjahed Kouider à l’espace Lotus.

L’artiste peintre Médjahed Kouider expose ses travaux à l’Espace Lotus d’Oran du 06 octobre au 20 octobre 2011
Ce sculpteur originaire de la ville de Sebra, wilaya de Tlemcen, fait du travail sur bois  » et la femme au visage d’orme »: harmonie thuya de Berberie 121 cm, la progéniture olivier 100 cm, beauté orme 67 cm, maternité orme 93 cm, femme au fardeau orme 127 cm, andi chêne et récupération 115 cm, la rivale olivier 100 cm, l’attente chêne 76 cm, le 8 mars orme 102 cm, la symphonie du temps du thuya, olivier et récupération 147 cm …
Cette exposition est sponsorisée par Educ-Alta une école privée (primaire, collège et lycée) située à la rue de la batterie, Canastel Oran.
gadiri mohammed

TLEMCEN: Festival culturel international El Inchad.

Le festival culturel international d’El Inchad se déroulera du 20 au 25 octobre 2011 à la maison de la culture Abdelkader Alloula de Tlemcen, selon Djamel Foughal le commissaire.
En effet, un programme a été élaboré avec la participation par des groupes venant de Constantine avec Abderrahmane Bouhabila, Nasser Mirouh, Djelil Akhrouf, El Hadra Ettounissia, Ennour de Blida,Mustapha El Djaafri Liban, Badr Ali Khan Pakistan, Afak El Oued, Andar Doughane de Turquie, Rachid Ghoulam du Maroc, El Manar de Skikda, Tahlila de Syrie, Dar El Aoubar du Caire avec Saber Abdessatar, El Bassaiar de Relizane, Erriyhane Malaisie, Aissaoua Essama’â Essoufi Constantine avec Zideddine Bouchaâla, Nasreddine Chemaa et la troupe Ouyoune.
gadiri

BEJAIA: la pièce de théâtre Mashdaly Zwawi fi Tilimsan.

Produite dans le cadre de la manifestation « Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011, la pièce de théâtre « Mashdaly Zwawi fi Tilimsan » est inspirée de la vie, de l’action et de l’oeuvre du célèbre savant de Béjaîa Abu Fadh Mashdaly (1419-1465).

TLEMCEN: grève des transporteurs de voyageurs..

Les transporteurs de voyageurs inter urbains (du secteur privé menant de Bouhennak, Imama, Kiffane, Chétouane, Abou Tachfine, Oujlida, Ain Haout etc vers le chef lieu) sont en grève depuis le mardi 18 octobre 2011 pour une demande d’augmentation du prix du billet de voyage ( de 10 dinars à 15 dinars, soit les 50%).
Les voyageurs de ces cités ont souffert lors de la première journée pour se rendre à leurs établissements scolaires, lieux de travail et autres, mais au fur et à mesure, ils se sont habitués à cette nouvelle situation.
L’entreprise de transport urbain de Tlemcen ( ETUT) s’est chargée du transport de ces voyageurs vers les différentes destinations, ainsi que les taxieurs agrées et clandestins.

TLEMCEN: Expositions " les échanges intellectuels Béjaîa-Tlemcen.

L’exposition « les échanges intellectuels Béjaîa-Tlemcen » a été ouverte le 01 octobre 2011 au palais de la culture de Imama Tlemcen.
Elle comporte plus d’une trentaine de thématiques traitant les rapports entre les deux villes qui ont eu le plus d’impact sur le développement des activités scientifiques et culturel du Maghreb central et en Méditerranée…
De tous les rapports inter villes, ce sont les échanges Béjaia-Tlemcen qui ont eu le plus d’impact sur le développement des activités scientifiques et culturelles au Maghreb central et en Méditerranée:
-Aux XI – XIII siècles, de nombreux tlemceniens se sont rendus à Béjaia pour poursuivre leurs études. Beaucoup d’entre-eux sont devenus de véritables savants et s’y sont installés pour enseigner ou bien pour y exercer des fonctions administratives ou juridiques.c’est le cas par exemple de Abdelaziz b. Makhluf (Tlemcen 1202-1286). Cadi à Bougie, il va y rencontrer « l’Imam du Tassawuf » al-Hirrali (mort à Damas en 1240), Ibn Mahrez ainsi que le bio-bibliographe al-Gubrini (m.1315.
-Aux XIV-XV siècles, se sera le tour des bougiotes de privilégier la direction de Tlemcen. c’est le cas par exemple du célèbre savant ‘Amrane al-%ashdaly (1270-1345), Nazil Tilimsan, qui fut distingué par le Sultan Abou Tashfin et qui assura le cours inaugural à la Médersa Tashfiniyya.
Ces liens particuliers et privilégiés entre ces deux cités algériennes prestigieuses vont jouer un rôle non négligeable dans la constitution de la tradition scientifique médiévale du Maghreb.
Produite par le Ministère de la culture dans le cadre de la manifestation « Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011 »,cette exposition, selon le Pr. Aissani Djamil se propose, à travers une quarantaine d’histoires extraordinaires, de faire découvrir au public les principales aventures intellectuelles qui ont permis à deux cités prestigieuses du Maghreb central de devenir « jumelles ».
gadiri

TLEMCEN: Benyoucef Abbas Kebir, auteur de bandes dessinées, illustrateur à Miliana.

Abbas Kébir Benyoucef est un bedeiste, caricaturiste et illustrateur, il a collaboré dans de nombreux organes de la presse nationale (El Manchar, le Soir d’Algérie…) ainsi que dans des revues arabes pour enfants ( Riad, El Arabi, Samer…) et auteur de plusieurs albums de bandes déssinées de thèmes historiques.
-l’orchestre aux bananes éditions Enal 1983.
-L’histoire de l’Algérie éditions Enag 1995 réédité en 2003.
-Abdelmomene le Chevalier du Maghreb Editions Enag 2003.
-Rais Hamidou éditions Enag 2009.
– Min Abtal El Maghreb El Arabi Editions Enag 2010.
-17 octobre 1961 17 bulles Editions Dalimen 2011.
En projet : La Kahina, reine des Aurès éditions Enag.
Abbas a participé également à de nombreux festivals de bandes dessinées à Bordj El Kiffan en 1988, à Oran en 1990, Riadh El Feth en 209/2010.
Il est lauréat du deuxième prix du concours national de bd organisé par la Sonelgaz en 1999.
gadiri mohammed.