TLEMCEN: Installation d’une permanence électorale du candidat Ali Benflis

La direction de la wilaya de la campagne électorale du candidat Ali Benflis à la présidentielle du 17 avril 2014, a ouvert une permanence pour femmes lors d’une rencontre tenue à Tlemcen avec les militantes, adhérentes et sympathisantes de ce candidat, en présence du Dr. Kherbouche Abderrahmane directeur de la campagne électorale, le Dr. Hafida Baba Ahmed enseignante à l’université Abou Bekr Belkaid Tlemcen, Boulbène Mohammed le chargé de la communication et des relations publiques, Kébiri Azeddine chargé des moyens et de l’administration et Makoudi Djilali coordinateur des permanences.
En effet, lors de cette rencontre, le candidat Ali Benflis et par le biais de la visioconférence a assisté à cette installation, et dans une allocution à cette occasion primordiale a mis en valeur l’histoire de la cité des Ziandies depuis les temps, en remerciant tous les membres de la direction de sa campagne de la wilaya Tlemcen et du soutien de sa candidature, tout en évoquant de nombreux thèmes et les axes de sa campagne électorale,le développement, la relance et le dynamisme de l’économie nationale, la jeunesse etc.
Ce discours a duré une dizaine de minutes. Une rencontre cordiale et un début d’annonce de la campagne de ce candidat à distance par multimédia. D’ailleurs, des bureaux et permanences sont en cours d’installation au niveau de la wilaya, pour être plus près des quartiers, des cités et un travail de proximité.
Rappelons qu’Ali Benflis âgé de 69 ans, ex. premier ministre a annoncé sa candidature officielle aux élections présidentielles, le dimanche 19 janvier 2014. Gadiri Mohame

Publicités

TLEMCEN: les 25èmes journées nationales de gastro-entérologie.

La société Algérienne d’hépato-gastro-entérologie présidée par le Professeur Boucekkine, organise en partenariat avec la Fédération Francophone de cancérologie digestive et de l’Association Française pour l’Etude du foi ses XXV èmes journées nationales qui porteront sur trois thèmes principaux : les Hépatopathies virales chroniques, le cancer de l’estomac, les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin en présence des experts nationaux et étrangers qui débattront des progrès réalisés dans le domaine diagnostique et des nouvelles acquisitions thérapeutiques consensuelles de prises en charge de ces affections a-t-on appris auprès du Pr. Bouzid Arbaoui chef de service de gastro-entérologie au centre hospitalo-universitaire de Tlemcen.
Le premier thème qui sera abordé au cours de ces journées portera sur les hépatites virales chroniques B et C.
Dans le monde, on estime, que plus de 500 millions de personnes souffrent de maladies chroniques liées à une hépatite virale B ou C et sont responsables de plus d’un million de décès par an. C’est pour cela que l’organisation mondiale de la santé (OMS) a adopté en 2010, une résolution considérant la lutte contre les hépatites virales comme une priorité de santé publique à l’instar du sida, du paludisme et de la tuberculose et décide aussi qu’une journée mondiale de l’hépatite sera célébrée annuellement.
En Algérie, la prévalence de l’hépatite virale B est estimée à 2,5% chez la population générale, alors que celle de l’hépatite virale C est estimée a environ 1%, ce qui nous donne prés d’un million de patient atteint de ces affections, qui restent malheureusement longtemps asymptomatiques, et silencieuses, ignorées par les personnes qui les contractent, jusqu’aux stades de complications a types de cirrhoses et de cancers du foie.
La prise en charge des hépatites virales chroniques B et C , n’a pas cessé de progresser en Algérie au cours de ces dernières années, grâce a la fois aux efforts consentis par le ministère de la santé dans la lutte contre ce fléau et au dynamisme de nos médecins spécialistes , dans le domaine du dépistage , du diagnostique et sur le plan thérapeutique grâce a l’apparition des nouvelles molécules telles les Antiprotéases comme le Bocéprévir et le Télaprévir qui en combinaison avec l’Interféron Pégylé et la Ribavirine permettent d’améliorer nettement les taux de guérisons (jusqu’à 75%) des patients présentant une hépatite virale C , et ceci même pour les patients qui non pas répondus aux traitements antérieurs , alors que pour l’hépatite virale B , l’Entécavir a permis une nette stabilisation de l’infection.
L’objectif de ces journées qui regroupe plus de 300 congressistes , est de se concerter sur la prise en charge thérapeutique proprement dite des hépatites virales chroniques et notamment sur les nouveaux éléments d’évaluation de l’efficacité des nouveaux traitements , et ceci a travers les échanges des expériences de services des nombreux experts nationaux et étrangers invités a ce congrès et aux riches conférences qui y seront tenues a ajouté le Pr. Arbaoui Bouzid membre au comité de l’organisation de cette manifestation scientifique.
D’autres affections hépatiques chroniques vasculaires, immunitaires, métaboliques….toutes aussi importantes seront abordées au cours de ces journées
Le deuxième thème qui sera abordé portera sur le cancer gastrique :
En Algérie, avec 45 000 nouveaux cas de cancer diagnostiqués chaque année, cette pathologie est devenue émergente et constitue un problème de santé publique majeur, les cancers digestifs représentent 30 % de l’ensemble de ces cancers avec un âge moyen de survenue de 55 ans. Le cancer de l’estomac est classé au 4ème rang de l’ensemble des cancers (après celui du poumon, du sein et le cancer colorectal), avec une moyenne annuelle de 3000 cas chez les hommes et 2000 cas chez les femmes, selon les statistiques de 2004, du registre des cancers d’Alger qui représente une moyenne nationale. Il se caractérise par la sévérité de son pronostic, un diagnostic souvent trop tardif chez presque 3/4 des patients d’où la difficulté de son traitement.
L’objectif de cette journée vise à l’amélioration de la prise en charge globale et multidisciplinaire de ce cancer redoutable qui est a l’origine de prés de 800 000 décès chaque année dans le monde.Plusieurs conférences et communications autour de l’épidémiologie, du diagnostic clinique, endoscopique, radiologique ; des nouvelles modalités du traitement chirurgical et aussi l’apport des nouveaux moyens thérapeutiques seront discutées au cours de ces journées.
Le troisième thème qui sera abordé portera sur les maladies inflammatoires chroniques intestinales (Recto-colite hémorragique et maladie de Crohn) :
Ces Maladies qui se caractérisent par une inflammation de la paroi d’une partie du tube digestif, sont des affections émergentes dans notre pays et demeurent potentiellement grave de par les complications qu’elles peuvent provoquer à type de perforations ,d’occlusions intestinales et de fistules complexes, nécessitant souvent des interventions chirurgicales lourdes et mutilantes.
Le développement ces dernières années des biothérapies, nouvelles classes thérapeutique a base d’Anticorps anti TNF : Infliximab et Humira, a révolutionné la prise en charge des patients atteints des formes sévères de ces maladies résistante au traitement médical standard (Aminosalicylate , corticoïdes, immunosuppresseurs), ces molécules disponibles dans notre pays ; diminuent le recours à la chirurgie, réduisent le nombre d’hospitalisations et permettent une cicatrisation des lésions ainsi qu’une mise en rémission de la maladie.
Les gastro-entérologues et les chirurgiens qui se trouvent régulièrement confronté aux problèmes causés par ces colites, doivent intégrer cette nouvelle approche thérapeutique dans leur pratique quotidienne.
La sensibilisation du corps médical sur la gravité de ces affections et sa mobilisation dans la prévention, du dépistage, de leur diagnostic précoce et du suivi des patients sous traitement est un autre objectif prioritaire de cette manifestation scientifique de formation médicale a souligné le Pr Arbaoui. Ce congrès se tiendra du 17 au 19 janvier 2014 à l’hôtel Renaissance. Gadiri Mohammed.

TLEMCEN: 12500 adhérents à l’office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA).

Le directeur général de l’office national des droits d’auteur et droits voisins, Bencheikh El Hocine Sami a animé ce lundi une réunion, au palais de la culture d’Imama, avec les adhérents et a pour objectifs la sensibilisation sur le règlement de l’office, les actions de la promotion et soutien aux projets culturels, prestations sociales et juridiques, la préparation du renouvellement du conseil d’administration composé de vingt deux membres ( dont 80% sont des auteurs et artistes interprètes) prévue vers la fin du mois de mars.
Il ajoutera, nous sommes venus ici à Tlemcen « pour écouter vos préoccupations et vos besoins, de faire passer notre message pour une large participation aux prochaines élections de renouvellement du conseil d’administration, de faire vos choix pour des représentants crédibles capables de vous représenter et défendre les droits des adhérents dans toutes les régions du territoire », et c’est notre « vœux le plus sincère ».
Il soulignera que l’office a 12500 membres adhérents (dont 10000 auteurs et 2500 artistes interprètes) au niveau national, avec des directions régionales et agences ouverts à Tlemcen ( 237 adhérents), Saîda, Oran, Mostaganem, Chlef, Blida, Alger, Tizi Ouzou, Béjaia, Sétif, Batna, Constantine, Annaba. Les recettes de l’année 2013 sont de 263 milliards de centimes. Pour le piratage,1 million 500 de supports compact disk (CD) saisies seront détruits prochainement à Alger a révélé le directeur général.
Dans ce sens, l’office national des droits d’auteur et droits voisins et la direction générale de la sûreté nationale , ont signé le 20 novembre 2012, un protocole d’accord portant sur la coopération des deux institutions en matière de lutte contre toutes les formes d’atteintes aux droits de propriété littéraire et artistique.
Une autre a été signée avec le commandant de la Gendarmerie Nationale et une autre avec la douane pour lutter contre le piratage et œuvrons ensemble contre ce fléau qui ne cesse de s’accroître.
Un débat a été ouvert et a porté sur la protection des intérêts moraux et matériels des adhérents, de l’affiliation, de la déclaration des œuvres et prestations etc. Gadiri Mohamed