MAGHNIA: une Brigade de Recherche et de Lutte contre l’immigration Clandestine

Tlemcen : Une brigade de recherche et de lutte contre l’immigration clandestine sera édifiée à Maghnia.
Le directeur général de la sûreté nationale Ali Tounsi est arrivé dans la wilaya de Tlemcen pour une visite de travail et d’inspection ce mercredi 19 septembre 2006.
Il a été accueilli à Tlemcen par le wali, le chef de la sûreté de wilaya, les autorités locales.
Ce haut cadre e l’Etat a inauguré la sûreté urbaine situé aux plateaux de Lalla Setti, puis la pose la première pierre pour la sûreté urbaine dans la cité de Agadir Tlemcen de 455 m2,
Dans ce cadre aussi, deux autres projets seront réalisés dont un célibatorium de 4 étages pour 36 chambres pour un montant de 7 milliards de centimes sur un terrain de 825 m2 à Imama dans la commune de Mansourah, de même qu’une sûreté urbaine à Bouhennak Mansourah.
La délégation s’est rendue ensuite dans la daira de Maghnia ou il a inauguré la troisième sûreté urbaine à Ouled Bendammou.
Dans cette même région à Maghnia, le directeur général de la sûreté nationale, a posé la première pîerre pour la construction d’une brigade régionale de recherche et de lutte contre l’(immigration clandestine sur une spuerficie de 1.000 m2 pour la somme de 35.000.000 de dinars.
Dans cette région de Maghnia, 1391 Africaines de différentes nationalités ont été refoulés dans leur pays d’origine soit 657 en l’année 2004 et 734 en l’année 2005.
Après Maghnia, la délégation s’est rendue au chef lieu de la commune de Sidi Djilali ou une sûreté de daîra a été inauguré et a visité ensuite le siège de la Zaouia Scientifique de Sidi Yahia Bensefia en cours de construction.
19 Septembre 2006 Mohamed Gadiri.

sebdou: une trentaine d’arbres abattus

Tlemcen : une trentaine d’arbres cyprès abattu à Sebdou
Plus dune trentaine d’arbres d’essences cyprès ont été abattu au sein de l’unité des textiles de Sebdou sans autorisation des services concernés de la commune, pour l’installation des caméras de surveillance.
Ces arbres plantés depuis des années à l’intérieur de cette entreprise ne gênaient en aucun cas le gardiennage. Bien au contraire.
La commission du district des forêts de Sebdou s’est rendue sur les lieux et a constaté cet abattu, un procès verbal a été introduit et transmis au tribunal de Sebdou.
20 septembre 2006
. Mohamed Gadiri.

TLEMCEN: un Projet de la Canne à Sucre.

Tlemcen : projet d’investissement de la canne à sucre à Sebdou
Trois jeunes de la ville de Sebdou, wilaya de tlemcen, Algérie, souhaite investir dans la canne à suicre et ses dérivés ( engrais, aliments de bétail ect ).
Des démarches administratives sont en cours en vue de finaliser le dossier et l’accord des services concernés est attendu.
Ce projet en autofinancement crée des emplois en cadres, de techniciens, et agents d’exécution.
Le terrain demandé pour la concrétisation du projet varie entre 300 et 600 hectares dans une des communes situées dans la daira de Sebdou ou Sidi djilali.
Pour rappel, un autre projet d’expérimentation du pistachier a été réalisé dans la daira de sidi djilali par l’administration des forêts.
20 septembre 2006.
mohamed gadiri

Tlemcen: la caravane de la physique dans l’ouest algérien.

tlemcen : la caravane de la physique dans l’ouest algérien.
L’université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen en collaboration avec le centre culturel français et la société Française de physique organise une caravane de la physique à travers la région ouest du pays
Il s’agit de faire connaître pour un public le plus large possible les progrès, l’importance et les enjeux de ce grand pan de la science. Cette caravane séjournera 15 jours dans chaque université de l’ouest dira Hafid Aourag professeur et opérateur régional suivant le calendrier établi: du 16 au 28 septembre université de Tlemcen, du 30 septembre au 12 octobre à l’université de Sidi Bel Abbès, du 14 au 26 octobre à l’université de Saîda, du 28 octobre au 09 novembre à l’université de Chlef, du 11 au 23 novembre à l’université de Mostaganem, du 25 novembre au 07 décembre à l’université d’oran, du 09 décembre au 11 décembre finale olympiades de physique.
Des activités sont programmées lors du passage de la caravane : expositions, conférences, projection, olympiades.
Dans le cadre de l’année mondiale de la physique, un certain nombre de conférences seront proposées sur la physique et ses applications, sur son histoire et sur celle des physiciens, dans toute l’Algérie, dans les établissements scolaires, les universités et les centres culturels ( la physique en péril, la physique et la vie, la physique et les Matériaux ) , la projection de films scientifiques, ce que Einstein ne savait pas encore Les trous Noir, l’aventure Spatiale.
Pour les olympiades pour cette année, deux types de concours seront réalisées de la meilleure réalisation pratique (structures cristallines ), un concours générale ( questionnaire ).
Pour la réalisation pratique, deux étapes au concours interrégionaux avec sélection des finalistes. Le jury prodige de nombreux conseils pour l’amélioration de la prestation en vue de la finale. La finale du concours pour une vingtaine de groupes pendant deux jours à Tlemcen à mi décembre.
La présentation d’une maquette (structures cristallines ) 10 minutes de présentation par le groupe de la maquette, 20 minutes d’entretien avec le jury, 10 minutes consacrées aux questions sur le travail réalisé, 10 minutes informelles entres membres du jury et élèves autour des expériences, un mémoire d’une vingtaine de pages doit être adressé auparavant aux rapporteurs.
Les critères du jury : la qualité d’un futur scientifique, la clarté de la présentation, qualité des expériences, rigueur de la démarche de recherche, travail d’équipe.
Pour le concours générale, les olympiades sont des compétitions destinées à tous les étudiants de l’enseignement secondaire, supérieur, général ou technique. L’engagement des candidats se fait de préférence à l’initiative de leurs professeurs de physique. Les compétitions se déroulent sur une base individuelle et non par équipe.
Le programme du concours : La mécanique : Notion de pression.hydrostatique.pousée d’Archimède. Leviers et machines simples. Loi de Hooke ( ressorts). Loi du frottement solide ( F=k.n). Mouvements rectilignes : Mru et Mruv, vitesse et accélération instantanées. Mouvements à deux dimensions : composition de deux mouvements uniformes,tir horizontal. Compostion et décomposition de forces. Lois de Newton : principe d’inertie, loi fondamentale de la dynamique, principe des actions réciproques. Travail et puissance d’une force. Energie cinétique, potentielle de gravitation et potentielle élastique. Loi de gravitation universelle. Lois de Kepler. Tir balistique. Phénomènes périodiques : période, fréquence, oscillateur harmonique ( pendule simple, ressort ). Energie thermique : thermométrie, dilatations, calorimétrie, lois du gaz parfait. Conservation de l’énergie.
Pour l’optique : Lois de la réflexion et de réfraction, réflexion totale. Images formées par les miroirs plans et les lentilles. Lentilles ( formule de conjugaison, grandissement).
Quant à l’électrostatique : Loi de Coulomb, champ électrique,.Electrocinétique et circuits électriques. Electromagnétisme : sources de champ magnétique, force de Laplace et de Lorentz, flux magnétique, lois de Lenz et de Faraday et auto-induction. Transformateur électrique. figure au programme du concours.
Pour l’exposition,il est proposé une exposition interactive constituée de 18 expériences contemporaines de physique et d’idées d’ateliers ou le visiteur invité à manipuler par lui-même. Elle est accompagnée de 15 posters de l’exposition « aux horizons de la physique « . Cette exposition donne aux visiteurs un panorama de la recherche de ces cinquante dernières années.
Il y a lieu de rappeler que cette caravane de la physique a déjà sillonné les universités de Constantine, M’sila, Annaba, Boumerdès, Ecole nationale Polytechnique de Kouba.
L’opérateur de la région de l’est est le professeur Mimouni Djamel de l’université Mentouri de Constantine.
Mohamed Gadiri.

Tlemcen: l’annexe universitaire de Maghnia ouvrira ses portes aux nouveaux étudiants en octobre 2006

Tlemcen :l’annexe universitaire de Maghnia accueillera les nouveaux étudiants.

L’annexe universitaire de la ville de Maghnia ouvrira ses portes au cours du mois de octobre 2006 prochain pour les nouveaux étudiants et étudiantes de cette région selon Noureddine Ghouali recteur de l’université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen.
Les filières qui seront enseignées dés cette rentrée universitaire 2006/2007 sont les sciences commerciales, la comptabilité et fiscalité, le droit, les lettres. Il est prévu à l’avenir un pôle pour l’enseignement des filières du commerce international et les langues étrangères étant donné que cette région est frontalière avec le royaume du Maroc et limitrophe avec la daïra de Ghazaouet et Nédroma et en plus de par son importance stratégique.
Cette annexe est conçue pour 1000 places pédagogiques, avec une bibliothèque, deux amphithéâtres, vingt salles, deux laboratoires d’informatiques, une administration, des locaux techniques, ainsi que 500 lits pour l’hébergement avec un grand réfectoire, un foyer, une administration, ajoutera ce recteur.
Un nombre appréciable d’enseignants pour l’encadrement est prévu à Maghnia.
Toutes nos félicitations aux étudiants et étudiantes de cette nouvelle structure pédagogique.
Mohamed Gadiri.

Tlemcen: 1600 dossiers déposés à l’agence nationale de gestion du micro crédit.

Agence nationale de gestion de micro crédit.

TLEMCEN : 1600 dossiers déposés par les promoteurs.

Le bureau de la wilaya de Tlemcen de l’agence nationale de gestion de micro crédit a été ouvert en octobre 2005 par la formation du personnel, la sensibilisation des jeunes à travers les communes, de l’installation de vingt accompagnateurs dans les daira.
Le but assigné est la lutte contre le chômage, la création de l’emploi dans toutes les activités.
Dans ce cadre, l’agence a financé 239 dossiers de 30.000 da chacun, pour l’achat de matières premières, en particulier la femme au foyer représente à elle seule plus de 70%, remboursable sans intérêt avec un échéancier de 15 mois. Pour ces dossiers, aucun problème n’a été signalé.
Dans un autre optique, 1600 dossiers ont été déposés à l’agence par des particuliers et concernent toutes les activités ( l’élevage, l’agriculture, l’apiculture représente les 65 % ) dira coordinateur de l’angem de la wilaya.
Ce n’est qu’au cours du mois de juillet que la commission technique composée du représentant de l’agence, les cinq banques, le représentant de l’association des jeunes a commencé à se réunir et d’étudier les dossiers et de décider de l’éligibilité du dossier ou pas. Depuis cette date, seulement trente dossiers ont été déclarés éligibles et envoyés aux banques pour financement. C’est des dossiers qui sont appelés triangulaires, l’angem, le promoteur et banques, une partie avec intérêt du montant accordé. Des réunions de coordination sont tenues à chaque fois.
Or, les promoteurs qui ont déposé leurs dossiers depuis des mois attendent un accord et surtout un financement qui tardent de venir. C’est une question de banques. L’angem a un fonds de garantie.

Mohamed Gadiri.

Alger: équipe nationale d’halthérophilie

SPORT

HALTHEROPILIE.

L’équipe nationale d’haltérophilie au championnat Arabe au Yémen.

Une équipe nationale de garçons et six filles sera présente au championnat Arabe d’haltérophilie du 15 au 20 septembre prochain à Sanaa Yémen selon Mérad Boudia Fethi entraîneur de l’équipe nationale dames. L’objectif est d’avoir la première place dans cette compétition continentale dira ce responsable.
Il ajoutera que l’athlète Lassouani Leîla sera présente au championnat du monde à la fin de ce mois prévu à Saint Damaing. Après sa contre performance lors du championnat du monde de Doha,, ou elle a été éliminée, elle s’est reclassée de nouveau au rang mondial dans les catégories de moins de 63 kgrs avec sa performance de 90 à l’arraché et de 120 épaulé jeté.
Par ailleurs, dans cette discipline d’haltérophilie une équipe nationale des juniors et seniors dames et garçons a participé au championnat d’Afrique qui s’est déroulé à Casablanca, Maroc du 24 au 30 août dernier et a obtenu 50 médailles dans toutes les catégories. Le résultat féminin a été excellent avec 04 médailles d’or, 11 médailles d’argent et 07 médailles de bronze. Elle a été classée à la deuxième place par équipe après la Tunisie.
Pour la catégorie hommes, la Tunisie a été classée en première position, suivie de la Libye, puis la République du Sud d’Afrique et l’Algérie en quatrième position.
Mohamed Gadiri.*