TLEMCEN: les Inondations à Sebdou

Tlemcen : des dégâts importants des intempéries de Sebdou.
Les pluies torrentielles qui se sont abattues au cours de la soirée du samedi 27 avril 2006 dans la commune de Sebdou ont causé des dégâts importants dont notamment une personne qui a été emportée par les eaux ainsi que son véhicule de marque 404 normale au niveau de l’oued Kheira et après des recherches, c’est ce matin du dimanche qu’il a été trouvé à quelques kilomètres aux environs de Lokhrayssa Ain Ghoraba qui mène vers le barrage de Béni Bahdel, daira de Béni Snous, totalement défiguré. Cette victime, le nommé K. Yahia âgé de 32 ans a été repêché des eaux et transporté à la morgue de l’hôpital de Sebdou.
Deux autres personnes sont portées disparues et des recherches sont en cours par leur parents et familles.
D’autres dégâts matériels conséquents ont été signalés à la destruction du pont de Sidi Moussa, le gué de Touayba et le réseau d’alimentation en eau potable, des électro- pompes, une centaine de têtes de bétail emportées, une trentaine d’hectares d’arbres fruitiers et de terrains de maraîchages dévastés.
Par ailleurs, il nous a été signalé que trois habitations situés à l’oued Guettara, ont été submergés par les eaux et qu’aune intervention n’a été faite.
Cependant, les pluies de ce mois du printemps ont démontré les défaillances de la défaillance de la protection de la ville de Sebdou des inon et des infrastructures de base qui laissent à désirer. Les citoyens des cités réclament la construction des ponts avec des normes techniques admises et bien étudiées.
Mohammed Gadiri

Publicités

TLEMCEN: Ecolymet, une Stèle à la mémoire des Compagnons de la Lutte

Tlemcen : écolymet, une stèle à la mémoire des compagnons de lutte.
Une stèle à la mémoire des compagnons de lutte tombés au champs d’honneur à la fleur de l’âge a été érigé à la faculté des sciences Dr. Benzerdjeb Bénaouda ex. caserne Miloud de Tlemcen, le jeudi 21 mai 2006, par l’association des anciens élèves de l’Eps, du collège de Slane, du lycée de garçons et de la Médersa de Tlemcen, Ecolymet,en présence du recteur de l’université Abou Bekr Belkaid, le doyen de la faculté de médecine, de maire ,le commandant Affane Guezzen Djilali et des anciens élèves qui sont actuellement des cadres, professeurs, avocats ect.
Une cérémonie fut tenue à l’amphithéâtre dans l’émotion.
Mohamed Gadiri

sebdou: tournoi de foot bal "Latreche Bouhassoune"

Tlemcen : un tournoi de foot ball mémorial Latrèche Bouhassoune.
Un tournoi de foot bal à la mémoire du défunt « Latrèche Bouhassoune » a débuté ce mardi 23 mai 2006 au stade communal de Sebdou en présence du maire, du chef de la daira, la famille du défunt.
Les équipes de El aricha, Sidi djilali, les vétérans de Sebdou, l’annexe, Naftal, Tébouda participent à ce tournoi, des cadeaux et coupes sont prévus.
Pour rappel, le défunt Latrèche Buhassoune est décédé le 20 novembre 2002 ainsi que 15 autres personnes, des membres de sa famille, travailleurs et des voisins à la suite de la déflagration d’une bouteille de gaz dans sa boulangerie.

Mohammed Gadiri.

TLEMCEN:le prix littéraire Mohammed Dib décerné au journaliste Abdelhamid Ali Bouacida

Le prix littéraire Mohamed Dib session 2004-2006 a été décerné à Abdelhamid Ali Bouacida,par le directeur général de la Sonatrach,le 9 mai 2006, à l’occasion de la tenue du colloque international Littérature et cinéma à la bibliothèque centrale Dr. Abdelmadjid Méziane de l’université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen et organisé par l’association culturelle la Grande Maison en collaboration avec la faculté des lettres sciences humaines et sciences sociales.
Cette manifestation culturelle ouverte en présence des membres du jury présidé par Mme Nadjet Khedda, le recteur,les doyens des facultés, chercheurs,cinéastes, auteurs, critiques littéraires, universitaires et sponsors, pour rendre un hommage à ce grand écrivain et de réaffirmer son premier lieu d’écriture, d’encourager la créativité dans tous les domaines de la science, de préparer la relève chez la génération montante et que cette tradition soit soutenue de ce monument de la culture algérienne.Et également de promouvoir la créativité littéraire chez les jeunes écrivains.
Le lauréat Abdelhamid Ali Bouacida,journaliste, est âgé de 54 ans, a eu le prix pour le recueil de nouvelles «cinq dans les yeux de satan », une nouvelle tirée du terroir, les pauvres gens démunis. Il réside à Alger et collabore avec le bi mensuel Nas Bladi et à la chronique Le Courrier d’Algérie.
Il a étudié à l’Université Mentouri de Constantine et a obtenu sa licence en sciences économiques en 1978. Il a fait un stage de journaliste en 1986.
Ce lauréat dira : « je suis ému de cette distinction du Prix Littéraire Mohamed Dib de Tlemcen, je ne m’attendais pas, mais je suis très heureux et c’est un honneur pour moi. Pour cette deuxième session du prix, le niveau a été très élevé ».
Il y a lieu de rappeler que le premier prix de la session 2001-2003, a été attribué à l’écrivain Habib Ayyaoub en 2003.
Mohamed Gadiri.

Sebdou: un tournoi de hand ball "Fritel Moussa"

Sebdou:un tournoi de hand ball Fritel Moussa

Un tournoi de hand bal à la mémoire de Fritel Moussa, sera organisé la semaine prochaine par l’association le mouloudia club de Sebdou.

En effet, quatre clubs sont invités à prendre part à ce tournoi, selon Bechlaghem Driss le responsable de cette association chargé de l’organisation, et il est prévu des coupes et des récompenses.

Il est à signaler que le défunt Fritel Moussa était un joueur de hand bal avec l’équipe nationale universitaire dans les années 1980.
Mohammed Gadiri

tlemcen:colloque international littérature et cinéma.

Fondation Mohammed Dib

Tlemcen : colloque international « littérature et cinéma ».

Le colloque international ‘ Littérature et cinéma’ sera organisé par la fondation Mohamed Dib à la bibliothèque centrale Dr. Abdelmadjid Meziane Imama de l’université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen, durant les journées du 9 et 10 mai 2006 , et ce à l’occasion de la 2ème session de remise du « Prix Mohamed Dib » , et le troisième anniversaire de la mort de l’auteur.

Dans ce contexte, un programme riche et varié a été tracé par les organisateurs.

Pour le lundi à 17 heures la projection du film ‘vivre au paradis ‘ film de Bourlem Guerdjou, adapté de l’ouvrage de Brahim Nenaïcha « Vivre au Paradis. d’une oasis à un bidonville », paru chez Desclée De Brouwer. Le film a obtenu le « Prix de la 1ère œuvre », au Festival de Venise 1998, et le « Tanit d’or » à Carthage1998. Le débat sera animé par MM Belkacem Hadjadj (cinéaste), Tahar Boukella (scénariste) et Melle Safia Boudaraoui (littéraire).
Pour le mardi, la journée officielle d’ouverture des travaux du colloque, après les interventions du recteur et de la présidente de l’association la Grande Maison Mme Sabéha Benmansour et en hommage à Mme Chafia Boudraa (et en sa présence), héroïne du feuilleton « Aîni » ‘El Harik de Mustapha badie, adapté de la trilogie de Mohammed DIB : la projection du montage « Regards croisés entre l’œuvre littéraire l’Incendie et l’adaptation filmique El Harik» réalisé par Nassima Kalfat avec l’assistance technique de M.Oussama Malti.

Puis la présentation du jury et proclamation des résultats par Mme Nadjet Khadda, et la remise du prix littéraire Mohammed DIB par Monsieur le directeur général de la Sonatrach.

Pour la première séance « texte – image et image texte »une « Adaptation filmique : Transversalité théorique et empirique » Mohamed Bensalah (Univ.Oran) , « Ecriture de l’histoire, écriture du cinéma » Anne Roche (Université d’Aix en provence ), « Mises en scène de l’aliénation migrante chez Mohammed Dib : La danse du roi, Habbel, Le désert sans détour » Peter Kirsch ( Université de . Vienne), « L’influence de l’expérience filmique sur l’écriture romanesque chez Assia Djebbar » Jeanne Marie Clerc (Université. Paul Valéry, Montpellier)
Pour la deuxième séance cinéma et histoire,, il est prévu : « Champ culturel et écriture cinématographique » de Belkacem Hadjadj (Cinéaste, Alger), « Ecriture littéraire/ Ecriture cinématographique » de Nadia Bahia Ouhibi (Université Oran) « l’Algérie de la guerre de libération aux premières années de l’indépendance, à travers deux œuvres majeures : le vent des Aurès et Le Charbonnier » Jacques Choukroun (Université de .Montpellier France)
« Le corpus littéraire adapté à l’écran cinématographique, aspects et facettes » de Hadjadj Aoul Mohamed. (Université de Tlemcen), puis la visite de l’exposition parcours dans la trilogie de Dib Algérie : « le dédale intime » un montage réalisé par les ateliers de la fondation sous la direction de Fewzi Kara-Slimane.

Dans la soirée, la projection du film de long métrage : « le gone du chaaba » de Christophe Ruggia, adapté de l’ouvrage éponyme de Azzouz Beggag. il sera présenté par l’auteur et par Melle Hanane El Bachir qui a soutenu son magistère sur l’œuvre (via la vidéo) (Université d’ Oran) à la maison de la culture «Abdelkader Alloula »

Pour le programme de la deuxième journée et dans sa première séance « l’adaptation-« étude de cas concrets « « Les oliviers de la Justice : le roman et le film » Denise Brahimi (Univ. Paris 8), L’étranger de Visconti » Elisabeth Arend (Université de Brème), « Les chroniques traversières de Djamila Sahraoui : du récit à l’image » Zineb Ali Benali (Université de Paris 8).

Pour la seconde séance « quand la littérature nourrit le cinéma et inversement »: « Le texte culturel de La grande maison dans Le Charbonnier et La Citadelle »Monique Carcaud Macaire (Université de Montpellier), «Fiction romanesque et écriture cinématographique dans l’oeuvre de Habib Tengour» M.Yelles (Inalco), « L’adaptation cinématographique » Table ronde présidée par Mohamed Chouikh et Nadjet Khadda avec la participation de tous les intervenants. Puis la synthèse des travaux par François Desplanques (de l’Université de Nice), et visite de l’exposition peinture de Hadj Kacem Fethi (Concepteur de l’affiche du colloque).

Une visite touristique aux grottes de Beni-Aad (commune de Aîn Fezza) et autres sites touristiques et archéologiques de Tlemcen.

Dans la soirée à la maison de la culture un Récital poétique « l’aube Ismaêl » de Mohammed Dib dirigé par Boumediène Medjahri et Ali Abdoune, la projection cinématographique « Youcef ou le septième dormant » de Mohamed Chouikh et « Le thé au Harem d’Archimède » de Mehdi Charef.

Ce colloque sera marqué par la présence de chercheurs, historiens, cinéastes, hommes de culture, universitaires.

L’objectif de ces journées est de revisiter les œuvres cinématographiques algériennes qui soient en rapport avec la littérature et ce par le biais de présentations attrayantes et pédagogiques et un moment de partage et d’échanges culturels.

Mohamed Gadiri.

********************************************************************************

tlemcen: les activités culturelles à Tours

Tlemcen : Activités culturelles à Tours ( France).
Des activités culturelles de la ville de Tlemcen ont été ouvertes ce lundi 02 mai 2006 à l’hôtel de la ville de Tours sur France Bleu Touraine et dureront quatre jours par la présentation du patrimoine artistique musicale, l’histoire riche et séculaire de Tlemcen et le dialogue entre les cultures et la réussite du partenariat Euro méditerranéen.
Des conférences sont prévues « TLEMCEN : une mémoire poétique » par Mourad Yelles, Maître de conférences à l’Institut National des Langues et des Cultures Orientales. INALCO, Paris, « Tlemcen / Mohammed Dib : la cité de l’écriture » par Hervé Sanson, Docteur en Littérature Française, concert de musique andalouse, par la troupe de la Slam, conférence « Abû Madyan El Ghaouth, Maître en la Fitra-Humanum ou l’enseignement initiatique de Sidi Boumediene » par Ghaouthy Hadj Eddine Sari Ali, Conférencier dans les formations bioéthiques, délégué Général Musulman de l’Association « Fraternité d’ABRAHAM». « Messali Hadj, Témoignage d’une vie » par sa fille Djanina Messali Benkalfat,
Pour le jeudi 4 mai, il est prévu aussi des conférences sur « Histoire de Tlemcen, Histoire d’Algérie – Tlemcen et la formation de l’Algérie » par Fouad SoufiI, Sous-Directeur aux Archives Nationales Algériennes, Alger, chercheur au Centre de Recherches en Anthropologie Sociale et Culturelle ORAN, « Une approche anthropologique de la place et du rôle de la femme tlemcénienne dans la Cité » par Rachida Rostane, Professeur Agrégée de Lettres Modernes, Docteur en Anthropologie Historique et Sociale, concert de musique andalouse par la troupe de la Slam
Quant à la dernière journée, il est prévu une conférence sur « Les intellectuels et les enjeux à venir de l’Algérie » par Abdelatif Kerzabi , Professeur de Sciences Economiques et de Gestion à l’Université de Tlemcen,une conférence « Le dialogue Euro-Arabe » par Choaïb Taleb Bendiab, ambassadeur, ancien Représentant de la Ligue Arabe de l’union Européenne.
Mohamed Gadiri ( 02 mai 2006 ).

tours-tlemcen: activités culturelles à Tours.

Tours-Tlemcen
Activités culturelles du 02 mai 2006 au 05 mai 2006 à l’hotel de la ville de Tours sur France Bleu Touraine.
Tours (France)- Tlemcen (Algérie)
Programme
Mardi 2 mai 2006
•De 18 h à 19 h, conférence « TLEMCEN : une mémoire poétique » par Mourad YELLES, Maître de Conférences à l’Institut National des Langues et des Cultures Orientales. INALCO, Paris.
•De 19 h 15 à 20 h 15, conférence « Tlemcen / Mohammed Dib : la cité de l’écriture » par Hervé SANSON, Docteur en Littérature Française.
•De 20 h 45 à 23 h, concert de musique andalouse, par la troupe de la SLAM.
Mercredi 3 mai 2006
•De 18 h à 19 h, conférence « Abû Madyan El Ghaouth, Maître en la Fitra-Humanum ou l’enseignement initiatique de Sidi BOUMEDIENE » par Ghaouthy Hadj Eddine SARI ALI, Conférencier dans les formations bioéthiques, Délégué Général Musulman de l’Association « Fraternité d’ABRAHAM».
•De 19 h 15 à 20 h 15, conférence « MESSALI HADJ, Témoignage d’une vie » par sa fille Djanina MESSALI BENKELFAT.
•De 20 h 45 à 23 h, concert de musique andalouse, par la troupe de la SLAM.

Jeudi 4 mai 2006
•De 18 h à 19 h, conférence « Histoire de Tlemcen, Histoire d’Algérie – Tlemcen et la formation de l’Algérie » par Fouad SOUFI, Sous-Directeur aux Archives Nationales Algériennes, ALGER, chercheur au Centre de Recherches en Antropologie Sociale et Culturelle, ORAN.
•De 19 h 15 à 20 h 15, conférence « Une approche anthropologique de la place et du rôle de la femme tlemcénienne dans la Cité » par Rachida ROSTANE, Professeur Agrégée de Lettres Modernes, Docteur en Anthropologie Historique et Sociale.
•De 20 h 45 à 23 h, Concert de musique andalouse, par la troupe de la SLAM.

Vendredi 5 mai 2006
•De 18 h à 19 h, conférence « Les intellectuels et les enjeux à venir de l’Algérie » par Abdelatif KERZABI, Professeur de Sciences Economiques et de Gestion à l’Université de TLEMCEN.
•De 19 h 15 à 20 h 30, conférence « Le dialogue Euro-Arabe » par Choaïb TALEB-BENDIAB, Ambassadeur, ancien Représentant de la Ligue Arabe de l’union Européenne.

Mohamed Gdairi