Algérie:Photos du passage du Convoi d’aides Humanitaires pour Ghaza

pHOTOS du passage et acceuil chaleureux du convoi Humanitaire en ALGERIE DU 21 F2VRIER 2009 .
MAGHNIA fRONTIERE Akid Lotfi ( Algéro Marocaine)

image001image002image003image004image005image006image007image008image009image010
image011image012image013image014image015image016image017image018image019image020
image021image022image023image024image025image026image027image028image029image030
image031image032image033image034image035image036image037image038image039image040
image041image042image043image043image045image047image048image049image050image051
image051image052image053
pHOTOS reproduite sur Autorisation des organisateurs.
mohamed gadiri.

CREDEG/Sonelgaz_laboratoires de recherches

universites.
Tlemcen: des instruments pour un partenartiat éfficace avec les laboratoires de recherche

La direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique du ministère de l’enseignement supérieur (Mesrs ) a organisé ce dimanche la deuxième rencontre brainstorming/Sonelgaz laboratoires de recherche à l’auditorium de la faculté de médecine avec la participation des laboratoires de recherche activant dans les domaines du génie électrique ( électrotechnique et électronique), des sciences des matériaux ( métallurgie et chimie) et des processus énergétiques environnement de l’université de Tlemcen, Sidi Bel Abbés, Mostaganem, l’unversité des sciences et de la technologie d’Oran( Usto), l’école normale supérieure de l’enseignement technique (Enset)d’Oran.
Dans son intervention, le recteur de l’université de Tlemcen Ghouali a souhaité la bienvenue à tous les participants et que cette rencontre va permettre de connaitre les activités des uns et des autres et que la Sonelgaz est une véritable entreprise qui se développe et a de grands projets, les compétences, c’est une véritable école.
Par ailleurs, le directeur du centre de recherche et de développement de l’électricité et du gaz (Credeg Alger) Allouche Mohammed a indiqué que cette société filiale a pour buts de l’appui et accompagnement et assistance, introduire les technologies enregistrées pour arriver à un développement en perpétuelle croissance, il y a le besoin de laboratoires de recherche, un partenariat qui va aboutir à déterminer les instruments qui permettent ensemble d’utiliser cette synergie.
Par ailleurs, avec la nouvelle organisation de la création de ce centre en 2005, qui travaille en collaboration avec plusieurs universités et répond à des besoins,et à une dynamique d’écoutes, de situer l’état des lieux, mutualiser les ressources, des échanges d’information, ensuite de créer un réseau de recherche entre l’université et le monde de l’industrie a t il souligné, de discuter et expliciter nos besoins.
Quant à mme Fatiha Ettoumi la directrice de la valorisation, de l’innovation et du transfert technologique ( Mesrs), a souligné que l’objectif est de la valorisation de la recherche, de la compétence, expertiser des formations dispensées, tout type d’action qui à même d’apporter un appoint du progrès social et à l’économie du pays, donc tous les partenaires sont mobilisés et faire valoir tout ce qui est éxploitable, évoluer le partenariat public privé à tous les échelles, mutualiser et ce sont les nobles missions.
Dans ce cadre, tous les directeurs de laboratoires de recherche des universités de l’ouest Algérien ont présenté les activités de leurs structures.
Au cours du débat trés instructif, il a été constaté qu’il existe des potentialités de laboratoires et ne reste qu’à se rapprocher pour placer le partenariat qui doit aboutir à des relations plus fructueux, de travailler ensemble dans la transparence, c’est un gisement énorme à éxploiter qui peut être valoriser et valorisable.
Aussi, il y a des chercheurs qui veulent montrer leurs travaux, et c’est une rencontre utile de rapprocher les chercheurs, de multiplier les contacts à tous les niveaux, il y a la volonté d’évoluer et c’est un point de départ important pôur un partenariat utile, d’assurer la prise en charge des problèmes.
En plus, une question a été posée souvent : comment mettre ces potentialités à éxécution? la réponse à été simple, le rapprochement, de multiplier les contacts permanents entre les structures.
La conclusion a été la suivante : nous avons besoin de vous, et vous, vous avez besoin de nous; il y a une lueur d’éspoir : pour arriver concrètement au partenariat enrichissant.
Dans ce cadre et en marge de ces travaux, l’entreprise Sinal dont la direction générale est basée à Oran ( Electronica Veneta) équipements et consommables Scientifique, didactique, médical et optique a distribué un document, Breve document aux participants.
Mohammed Gadiri. 22 fevrier 2009

KHEMIS-2005

Maghnia – le convoi humanitaire pour Ghaza

Maghnia – le convoi humanitaire pour Ghaza.
Le convoi humanitaire pour ghaza , Viva Palestina, est arrivé ce samedi 21 février 2009 aprés midi au poste frontalier Akid Lotfi ( ex. Zoudj Begha) Maghnia ,Wilaya de tlemcen, Algéria avec une centaine de camions plein d’aides humanitaires.
Ce convoi humanitaire est mené par des vehicules de pompiers britanniques, des ambulances et de nombreux camions pleins d’aides humanitaires fournies par les différentes communautes en Grandes Bretagne.
Le convoi compte notamment des ambulances d’Ecosse, des camions de pompiers du nord-ouest de l’Angleterre et au moins 27 véhicules de Londres. pres de 250 personnes accompagnent cette caravane, des députés européens; des médecins, des bénévoles qui ont été accueillis chaleureusement par les citoyens, les associations, la société civile, les autorités locales, à la frontière Algéro Marocaine.
le poste frontalier, qui a été rouvert au cours du passage de ce convoi humanitaire ( fermée depuis l’année 1994) a connu une animation tout à fait particulière.
Des milliers de personnes, avec les emblèmes algérien et palestinien, ont assisté à cet important élan de solidarité international avec les Ghazaouiens (Palestine).
Toutes les facilités ont été accordées lors du passage de ce convoi venant de la Grande-Bretagne
Pour rappel ce convoi a fait le départ le 14 février 2009 de la ville de westminste,Ramsgate(Grande Bretagne), et a passé par :Calais (France, Paris, Bordeaux, Saint Sebastian (Espagne), Madrid, Tarifa (maroc), Tanger, Rabat, Fez, Oujda, Maghnia, Ain Temouchent, Oran, Mostaganem,Chlef, Alger, Annaba, Tunis( Tunisie), Sfax, Gabès, Ras Jdeir ( Lybie), Tripoli, Misrata, Al Qaws, Benghazi, Amsaiad( Egypte), Alexandrie, le Caira, Ismailia, El Arich, Rafah.
Dans le territoire Lybien, une centaine de véhicules sont attendus.
ce convoi arrivera à Rafah vers le 09 mars 2009 selon la feuille de route établi par les organisteurs.
Gadiri Mohammed

map_algiers[1]uneboitepourgaza[1]Islamic_Help_175[1]

Maghnia : Arrivée du convoi humanitaire pour Gaza

Maghnia – le convoi humanitaire pour Ghaza.
Le convoi humanitaire pour ghaza , Viva Palestina, est arrivé ce samedi 21 février 2009 aprés midi au poste frontalier Akid Lotfi ( ex. Zoudj Begha) Maghnia ,Wilaya de tlemcen, Algéria avec une centaine de camions plein d’aides humanitaires.
Ce convoi humanitaire est mené par des vehicules de pompiers britanniques, des ambulances et de nombreux camions pleins d’aides humanitaires fournies par les différentes communautes en Grandes Bretagne.
Le convoi compte notamment des ambulances d’Ecosse, des camions de pompiers du nord-ouest de l’Angleterre et au moins 27 véhicules de Londres. pres de 250 personnes accompagnent cette caravane, des députés européens; des médecins, des bénévoles qui ont été accueillis chaleureusement par les citoyens, les associations, la société civile, les autorités locales, à la frontière Algéro Marocaine.
le poste frontalier, qui a été rouvert au cours du passage de ce convoi humanitaire ( fermée depuis l’année 1994) a connu une animation tout à fait particulière.
Des milliers de personnes, avec les emblèmes algérien et palestinien, ont assisté à cet important élan de solidarité international avec les Ghazaouiens (Palestine).
Toutes les facilités ont été accordées lors du passage de ce convoi venant de la Grande-Bretagne
Pour rappel ce convoi a fait le départ le 14 février 2009 de la ville de westminste,Ramsgate(Grande Bretagne), et a passé par :Calais (France, Paris, Bordeaux, Saint Sebastian (Espagne), Madrid, Tarifa (maroc), Tanger, Rabat, Fez, Oujda, Maghnia, Ain Temouchent, Oran, Mostaganem,Chlef, Alger, Annaba, Tunis( Tunisie), Sfax, Gabès, Ras Jdeir ( Lybie), Tripoli, Misrata, Al Qaws, Benghazi, Amsaiad( Egypte), Alexandrie, le Caira, Ismailia, El Arich, Rafah.
Dans le territoire Lybien, une centaine de véhicules sont attendus.
ce convoi arrivera à Rafah vers le 09 mars 2009 selon la feuille de route établi par les organisteurs.
Gadiri Mohammed

map_algiers[1]uneboitepourgaza[1]Islamic_Help_175[1]

convoi d’aides humanitaires Britannique pour Ghaza (Send a Valentine to Palestine) Viva Palestina

Un convoi d’aide humanitaire Britannique pour Ghaza ( La Palestine)
Convoi d’aide pour Gaza
Un convoi d’aide humanitaire quittera Londres le Samedi 14 Fevrier 2009 et arrivera le 9 Mars, si dieu le veut, a Gaza.
Cette bonne initiative a ete lancee par George Galloway depute membre du parlement Britannique et un fervent defenseur des droits de l’homme. Le convoi “Send a Valentine to Palestine” effectuera un long voyage d’a peu pres 16 jours qui debutera le 14 Fevrier et ira, sauf changement d’itineraire, a travers la Belgique la France l’Espagne le Maroc l’Algerie la Tunisie la Lybie l’Egypt et Rafah pour enfin arriver a Gaza. Ce convoi humanitaire sera mene par des vehicules de pompiers britanniques, des ambulances et de nombreux camions pleins d’aides humanitaires fournies par les differentes communautes en Grandes-Bretagne. Plus de 100 vehicules et pas moins de 250 personnes. Ce convoi a besoin de plus d’aide et de support tout au long de son long trajet de Londres a Gaza. Plusieurs rassemblement seront organises par les benevoles membres du convoi. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider et faciliter le bon deroulement de cette operation qui a pour but de forcer les frontieres, affirmer le pouvoir du peuple et ouvrir les portes de Gaza. On dit que l’union fait la force alors prouvons le; soyons unis autour de ce convoi, osons et reussissons la ou les gouverneurs Arabes ou autres ont echoue.Le convoi sera au Maroc autour du 20 Fevrier. De Oujda il arrivera a Meghnia et traversera Ain Temouchent Oran Mostaganem Chlef Alger et enfin Annaba pour arriver aux frontieres Tunisiennes autour du 22 Fevrier. Les membres de ce convoi vont passer deux nuits une a Chlef (7-8) et une autre a Annaba (8-9) et auront certainement besoin d’etre heberges et nourris, de fuel (carburant) vu la distance et le nombres de vehicules faisant partie de cette aventure et de plus de donations pour Gaza. Pour plus de renseignements visitez les sites.n
nB ce convoi sera le 20 février 2009 à Maghnia ( Algérie) Je vous prie de faire grand echo de cette bonne initiative au sein de la population meme. On a besoin du support du peuple.Merci d’avance!
Jazakum Allah Kheiran
Gadiri

convoi humanitaire

convoi aides humanitaires
feuille de routeitinerary Ramsgate
bolton-gaza_map_425[1]depart[1]
ambulance[1]
George_galloway_100[1]

images athlétisme (cross country) chalenge Chelda Boulenouar Chetouane Tlemcen

 

cross athlétisms

photos de Moulay Ougouti que je remercie.

mohamed  gadiri

athletisme

Dans cette photo : il y a le Maire de Chétouane, le Chef Daira, le directeur de la jeunesse et des Sports,
 la Directrice technique de la selection Marocaine composée de huit athlètes dont 4 filles, les athlètes Marocains
qui  ont donné un plus à la compétition. Ils ont été bien accueilli à Tlemcen.

Une photo souvenir – en haut le Drapeau Algérien et Marocain
symbole de l’amitié et de la fraternité entre les deux pays freres

athletisme cross

Des photos souvenirs extraordinaires.
 Une coupe remise au chef de la délégation Marocaine Mohammed Moundir
 athletisme
Dans cette photo le Wali de Tlemcen entouré du président de la ligue et
 du président de la fédération algérienne d’athlétisme,du ministre de la formation professionnelle au coup d’envoi de cette
 23ème édition – challenge national-cross country athletisme

 cross country

   Photos de Ougouti Moulay que je salue.-

                       GADIRI Mohammed le 06 fevrier 20096

Tlemcen : les cancers occupent une place importante dans les préoccupations sanitaires

Tlemcen : les cancers occupent une place importante dans les préoccupations sanitaires.

Le total des cas des cancer notifiés dans la wilaya est de 963 après avoir regroupé toutes les sources de données et après avoir éliminer les doublons qui sont au nombre de 206, cependant 99 cas sont de résidence indéterminée sachant qu’on s’est appuyé du bureau des entrées au titre de l’année 2006 selon le registre des cancers du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen.

Le taux brut d’incidence des cancers dans la wilaya est estimé à 99 cas pour 100.000

habitants; il est de 110 pour 100.000 chez le sexe féminin et de 105 pour 100.000 habitants chez le sexe masculin.

Le service a dénombré 538 cas de femmes et de 425 cas d’hommes soit un Sex-ratio de 0,79. les 2/3 des cancers sont confirmés histologiquement mais un grand nombre reste sans preuve histologique.

En effet, le cancer du sein occupe la 1ère place avec une fréquence de 15,3 % suivi de l’estomac avec 7,9, colorectal 7,6%, du col utérin 7,2 %, les cancers pulmonaires occupent la 5ème place.

Par contre, chez l’homme, l’estomac occupe la 1ère place avec une fréquence de 11,9 % dominé surtout par les adénocarcinomes contrairement à la majorité des registre, les cancers broncho-pulmonaires occupent la 2ème place avec une fréquence proche de celle du cancer de l’estomac de 10,9% suivi par la vessie 7,4% dont il se présente surtout en carcinome excrêto-urinaire.

Chez la femme, les cancers gynécologiques occupent la 1ère place ; le cancer du sein ave une fréquence de 26,7% et le col utérin 12,5%. La thyroïde occupe la 4ème place avec une fréquence de 6,9%.

Les cancers les plus fréquents chez l’enfant sont ceux de localisation médullaires représentés surtout par les leucémies, mais la majorité des cas restent sans preuves histologique.

Par ailleurs, et au cours de l’année 2007, 1757 cas de cancers diagnostiqués et ou traités sont 212 résident hors Tlemcen, avec un Sex-ratio de 0,68 ; sur ces cas 40% d’hommes et 60% de femmes.

Les cancers occupent une place de plus en plus importante dans les préoccupations sanitaires dans le monde et le cancer de l’estomac est au 1er rang au niveau mondial, celui du foie au 8ème rang.

En Algérie, les cancers digestifs arrivent en 3ème position.

Il est à rappeler que le  Registre du cancer est un registre de la population qui recouvre toute la wilaya et constitue une source de données importante pour les différents services hospitaliers et les équipes de recherche. Les objectifs essentiels c’est de connaître l’importance et l’évolution de la morbidité cancéreuse, de fournir une base de données statistiques, de donner un profil épidémiologique, d’étudier la répartition des cancers par âge et sexe, établir les chiffres d’incidence annuelle.

Mohammed Gadiri 12 février 2009.

 

http://www.BoutiqueSucces.com/affiliation/jrox.php?id=1460

http://www.compteur.fr/?id=531

Association nationale Sos hépatites Algérie ANHC

Association Sos hépatites ANHC.
Tlemcen : La sensibilisation et prévention comme objectifs.
Le nombre de malades atteints par l’hépatite est de 1.500.000 avec une prévalence de 2,5 % pour l’hépatite B et 2,7 % pour l’hépatite C et au monde 1 sur 12 citoyens/malades, a-t-on appris auprès de Abdeddaîm Fouzi président de l’association nationale Sos hépatites Algérie au hall de la salle d’expositions de l’auditorium de la faculté de médecine Université Abou Bekr Belkaid en marge des travaux des 8èmes entretiens médicaux chirurgicaux du Chu de Tlemcen hepatopathies virales chroniques transplantation hépatique.
Dans ce cadre, le traitement est pris en charge par l’Etat et le traitement d’un malade pour une durée de 24 semaines est éstimée à 148 millions
de centimes a-t-il expliqué.
La maladie de l’hépatite A s’attrape en consommant de l’eau non potable ou des aliments contaminés, l’hépatite B se transmet par les relations sexuelles non protégées et le sang. Le virus B peut entraîner, dans des rares circonstances, une hépatite aigue sévère. L’hépatite C se transmet par le sang. Deux personnes sur dix guérissent spontanément, mais la maladie devient chronique pour les huit autres. Par ailleurs, si l’hépatite C n’est par connue ou pas traitée, une cirrhose se développe dans 20 %
de cas. Il n’existe pas de vaccin contre l’hépatite a-t-il souligné.
Pour cette maladie silencieuse, il a ajouté, le vice président de l’association nationale, que le traitement existe et des progrès importants ont été réalisés ainsi que la prise en charge de ces hépatites chroniques virales B et C et que « la prévention de ces infections demeure un défi universel » et en outre « la sensibilisation, la prise de conscience et la prévention son nos objectifs permanents par des activités sur le terrain avec les associations de wilaya et les malades ». Mohammed Gadiri.

tlemcen: 97% des foyers raccordés au réseau électrique

Tlemcen
97% des foyers raccordés au réseau électrique
212.337 foyers sont raccordés au réseau de l’électricité dans la wilaya de Tlemcen, soit un taux de couverture qui atteint les 97%. Pour la seule année 2008, 7.610 foyers et abonnés moyenne tension ont été raccordés à cette énergie, de même que 11.390 foyers pour le gaz. Le nombre de familles qui consomment le gaz à travers la wilaya est de 84.297, a-t-on appris auprès du directeur de la distribution de Tlemcen, M. Riah Nacer, au cours d’un point de presse tenu au siège de la Sonelgaz ce dimanche, en présence de ses collaborateurs et de la responsable de la cellule de communication.
En effet, des efforts sont consentis par cette société pour l’investissement et la satisfaction des besoins des foyers de la wilaya de Tlemcen. Un programme est en cours de réalisation et un autre programmé pour la couverture de toute la wilaya en gaz naturel, a-t-il expliqué.
Cependant, la longueur du réseau d’électricité est de 7.246 km et le nombre de postes de distribution de 1.854, avec 64 postes mixtes et 1.398 km de réseau de gaz tous diamètres confondus. Pour renforcer ses structures en ressources humaines, la direction de distribution de Tlemcen a procédé au recrutement en 2006 de 62 agents, 24 cadres et 38 agents de maîtrise, 73 agents recrutés en 2007 dont 62 de maîtrise, et 51 agents, 5 cadres et 46 agents de maîtrise en 2008 dans différents profils : ingénieurs, licenciés, diplômés d’études universitaires
appliquées, génie mécanique, comptabilité, fiscalité etc., a-t-il ajouté.
En outre, pour ce qui est des localités alimentées en gaz depuis l’année 2004 à ce jour, un effort conséquent a été mené et a concerné notamment les localités de Betaim, Chebikia, Souani, Sidi Boudjenane, Bab El Assa, Sellam, Benkrama, Boukanoun, Arbouz, Anabra, Merika, Marsat Ben Mhidi, Tient Boukdama, Hammam Boughrara, Aïn Fettah, Sabra, Sidi Ahmed, Aïn Youcef, Koudia, Oujlida, Bensekrane, Sidi Abdelli, Sidi Senouci, Ouled Mimoun, Terny et Sebdou.
Le coût total de réalisation de toutes ces localités est de 4.467,021 M.DA, soit 39.159 foyers pour 26 localités et une consistance du réseau de distribution de 650 km et de 170 km de réseau transport, a-t-il expliqué.
Le taux de raccordement global est de 62% pour un nombre de foyers total de 112.398 au niveau de la wilaya de Tlemcen.
Le programme du gaz naturel en cours de réalisation concerne les localités de Aïn Fezza, Honaïne, Ramla Aïn Nekrouf, PS ville de Tlemcen, programme QLSG pour 14.746 foyers pour un coût de réalisation de 952,1 M.DA et un taux de raccordement de 68%.
Par ailleurs, le programme des Hauts plateaux pour 2008 à 2010 touchera les localités suivantes : Aïn Ghoraba, Zahra, Tlata, Diar Lâarab, Béni Bahdel, Fahs (Béni Hammou), Khemis (Béni Snous), El Aricha, Sidi Djilali, Bouihi, El Abed, Zouia, Beniane, Merbah, Aïn Yesser, Aïn Tellout, Sâadnia, Taghzout, El Gor, Koutaibat, Kebarta, Sidi M’barek, El Farch, Habalet, Chih, Tebouda, Dermane (commune de Sebdou), Belhadji Boucif (El Aricha), Aïn Sefa et Sidi Mokhfi (Sidi Djilali).
Pour ce programme ambitieux, il y aura 375 km de réseau de distribution, 247 km de réseau transport pour 13.340 foyers concernés. Le coût est de 5.159,1 millions de dinars et le taux de raccordement de 73%. Par ailleurs, suite à la programmation des 14 communes restantes de la wilaya (15.561 foyers), le taux de raccordement va atteindre les 82 %, les 18 % des foyers étant épars. Dans ce cadre également, le directeur de la distribution de Tlemcen a signalé que 14 communes ont été programmées dernièrement pour l’année 2009.
Il s’agit des communes de Souk Tleta, Sidi Medjahed, Amieur, Dar Yaghmouracen, Zenata, Ouled Riyah, Souk El Khemis, Beni Mester, Djebala, Oued Lakhdar, El Fehoul, Sebaâ Chioukh, Beni Ouarsous et Sebra. Le coût global est de 5.088 millions de dinars pour une longueur de réseau de distribution de 527 km et un réseau de distribution transport de 179 km pour 15.561 foyers pouvant être raccordés.
Avec ces travaux de raccordement, le taux qui était de 26,7% en 1999 est passé à 30% en 2004, puis à 62% en 2008, 68% en 2009 pour atteindre 73% en 2010.
Mohammed Gadiri

tlemcen: le programme des hauts plateaux du gaz naturel

le programme des Hauts plateaux pour 2008 à 2010 touchera les localités suivantes de Aïn Ghoraba, Zahra, Tlata, Diar Lâarab, Béni Bahdel, Fahs (Béni Hammou), Khemis (Béni Snous), El Aricha, Sidi Djilali, Bouihi, El Abed, Zouia, Beniane, Merbah, Aïn Yesser, Aïn Tellout, Sâadnia, Taghzout, El Gor, Koutaibat, Kebarta, Sidi M’barek, El Farch, Habalet, Chih, Tebouda, Dermane (commune de Sebdou), Belhadji Boucif (El Aricha), Aïn Sefa et Sidi Mokhfi (Sidi Djilali).
Pour ce programme ambitieux, il y aura 375 km de réseau de distribution, 247 km de réseau transport pour 13.340 foyers concernés.
Le coût de ralisation est de 5.159,1 millions de dinars et le taux de raccordement passera à 73%.
mohammed gadiri