TLEMCEN : la 19ème réunion de dermatologie pratique.

Le service de dermatologie et vénérologie en collaboration avec l’université de Tlemcen a organisé ce samedi à la faculté de médecine la 19ème réunion de dermatologie pratique sur le thème « peau et pathologie otho laryngologique (Orl), peau et pathologie bucco dentaire » en présence des spécialistes et universitaires, praticiens.

Publicités

TLEMCEN: ECOLYMET: Un hommage à la Femme Algérienne.

A l’occasion du 50ème anniversaire de l’indépendance , l’association des élèves de l’Eps, du collège de Slane, du Lycée et des Médersas de Tlemcen ( Ecolymet) avec le concours de l’Université de Tlemcen a organisé ce samedi 24 mars 2012 à la faculté de médecine un Hommage à la Femme Algérienne « l’apport de la femme au combat pour l’indépendance de l’Algérie » en présence des moudjahidates et moudjahidines, des témoins, professeurs, universitaires .
Fidèle à ses objectifs et de la préservation de notre mémoire collective que cette rencontre fut organisée, selon le président de l’association Boumédiène Benyoucef et l’historien Sidi Mohammed Négadi dédiant cet hommage à toutes ces valeureuses combattantes et militantes de la guerre de Libération Nationale.
Ces femmes ont des témoignages et des preuves incontournables de leurs sacrifices pour l’indépendance du pays.
En effet, selon le programme , la première séance était présidée par le professeur Negadi Amina et des conférences ont été données sur « la Chahida Maliha Hamidou par Négadi et Hamidou », « une moudjahida de la première heure Mme Lotfi née Mechiche Fatima », « deux chahidates : Khadidja Chellali et Saliha Ould Kablia par Mme Yamina Chellali», « Algérienne par Mme Louiza Ighilahriz », « deux moudjahidates : Mme Amina Chiali et Mme Baya Merabet, par Mme Tounsi Amina.»
Dans le programme, il était prévu aussi des communications sur « Aouicha Hadj Slimane au Maquis de Mme Rachida Miri », « la doctoresse Nafissa Hammoud, parcours de Abdelalim Medjaoui », « le parcours de la martyre Meghni Sendid Fatma de Mme Hawaa Meghni Sendid », « le témoignage d’une moudjahida Mme. Kaîd Saliha », « la Chahida Rebie Fatma par Hadj Rebii ».
Pour la seconde séance présidée par le Dr. Abderrahim Mesli, il était prévu des communications sur « la Moudjahida Mme Zemmouchi Fatiha témoignage », « le parcours d’une moudjahida de Mme Anne Steiner », la Chahida Nouar Fadéla, témoignage », « la chahida Tayeb Brahim Chérifa témoignage de sa sœur », « temoignage d’une moudjahida de Mme Zegnouni Fatima », « les femmes anonymes dans la révolution algérienne de Mme Zehor Lemkami », « la femme algérienne au combat de Mme Kahloudji » etc.
Cette journée fut émouvante par des témoignages vivants qui resteront gravés dans les mémoires pour toujours.
Les femmes Algériennes ont joué un rôle édifiant pour l’indépendance de l’Algérie, et c’est grand honneur pour cette importante frange de la société.
Gadiri Mohammed le 24 mars 2012.

TLEMCEN : Création d’un réseau local de surveillance sanitaire de la faune sauvage.

Un réseau local de surveillance de la faune sauvage a été crée à la conservation des forêts de la wilaya de Tlemcen et comprend des représentants de l’inspection vétérinaire, la fédération des chasseurs, la direction de la santé et de l’environnement, des associations œuvrant pour la protection de la nature, le parc national, la réserve de chasse et le centre cynégétique.
En effet, ce réseau local selon le chef de bureau des activités cynégétiques et de la chasse, est chargé d’observer et déceler toutes maladies ou manifestations épizootiques affectant la faune sauvage et évaluer le risque de contagion aux animaux domestiques et à l’homme, de proposer toute mesure susceptible d’aider à la surveillance, à la préservation et à la lutte contre les maladies de la faune sauvage ; de collecter toutes données ainsi que signaler toutes anomalies observées et informer l’autorité vétérinaire et l’administration chargée de la chasse.
Ce réseau a établi un programme de surveillance qui comporte des actions de prévention et de sensibilisation en direction de la population détenant des élevages d’animaux et des chasseurs.
gadiri mohammed

TLEMCEN: les lauréats du panorama du film documentaire.

Trois films documentaires sur les trente mis en compétition lors du panorama du film documentaire qui s’est tenu 15 au 20 mars à la salle de cinéma Djamel Eddine Chanderli ex. Colysée ont été primés par le jury mis en place en présence du coordinateur de la manifestation de Tlemcen Belblidia Abdelhamid, du chef de département cinéma Karim Aît Ouméziane, des cadres du ministère de la culture,la députée Zahia Bénarous ex. journaliste à la télévision nationale, des cinéastes, réalisateurs etc.
Le prix du meilleur documentaire a été attribué à Larbi Lakehal pour le film sur le Cheikh Mohamed Benabdelkrim El Maghili El Tilimssani, le prix de la meilleure scénarisation et recherche historique à Chergui Kharoubi pour le film Ibn Khaldoun, le prix de la meilleure reconstitution historique à Saîd Oulmi pour son film Dar El Hadith un lieu de Culte et de Savoir, le prix d’encouragement est revenu à Nazim Mohamed Kaîdi pour le film sur Cheikh Kaddour Ben Achour El Zerhouni.
Le jury présidé par Fatima Belhadj était composé de Noureddine Adnani, Noureddine Touatri, Lahbib Sayah et Rachid Benallal membres.
1 : Prix du meilleur documentaire : Larbi Lakehal « Cheikh Mohamed Ibn Abdelkrim El Maghili El Tilimssani »
Résumé : ce film retrace l’itinéraire du Cheikh Abdelkrim El Maghili El Tilimssani (1425-1504), grand érudit du monde musulman et brillant élève des chouyoukhs Sidi Abderrahmane Taâlibi à Alger et ben Yahia Yadir à Béjaîa.
Fervent défenseur de l’islam, Cheikh El Maghili fut aussi un grand voyageur. Il visita le territoire du Soudan et fit des séjours dans plusieurs villes des pays du Sahel notamment à Kano, Kaghan, le pays de Takrour… Il s’installa dans la région du Touat et prit une part importante dans l’enseignement et la vulgarisation des préceptes de l’Islam au sein des populations des pays du Sahel, notamment au Mali.
Le réalisateur : Ce documentaire est la 3ème grande production du réalisateur, auteur de Epopée et Résistance du Sud Ouesdt (2007-68’), qui traite de l’histoire de la résistance des populations du sud ouest du pays à la pénétration coloniale française de 1850 à 1934 et pour lequel il a remporté la Médaille d’or au Xe Festival de la production télévisuelle du Golfe, au Sultanat d’Oman, (avril 2008) et de l’Histoire des mines algériennes de 1830 à 1962 (2010,3×52’).Il aura également réalisé pour la promotion du patrimoine immatériel dans le cadre de Tlemcen, capitale de la culture Islamique, deux documentaires fictions : les Danses Populaires dans la région de la Saoura (2011,66’) et la Culture du Cheval dans les Hauts Plateaux (2011,70’) .
2 : Meilleure scénarisation et recherche historique :film de Chergui Kharoubi sur « Ibn Khaldoun »
Résumé : Historien, philosphe, diplomate et homme politique, Ibn Khaldoun, né au XIVème siècle, est considéré comme une des grandes figures du monde arabe et islamique. Ses analyses des changements sociaux et politiques dans le Maghreb et l’Espagne de son époque l’inscrivent comme le précurseur de la sociologie moderne , le père des sciences humaines. Ibn Khaldoun fut aussi un juriste de haut niveau, un théologien, un scientifique et un grand voyageur. A travers les multiples facettes de ce personnage historique, ce documentaire-dfiction tente de raconter cet homme d’exception, phare de la culture musulmane.
Le réalisateur : Après un cursus de sociologie à l’Université d’Alger Chergui Kharoubi va étudier à Bruxelles la réalisation cinématographique et télévisuelle. Il est l’auteur pour laRadiotélévision belge francophone) , de nombreux reportages à travers le monde avec un domaine de compétence particulier sur le monde arabe qu’il a sillonné à de nombreuses reprises. Il donne des cours de réalisation et de journalisme et travaille pour des productions indépendantes. Il est notamment l’auteur, avec Salem Brahimi, du film Africa is back (1h 35’), réalisé dans le cadre du deuxième Festival panafricain d’Alger 2009.
3 : la meilleure reconstitution historique : film de Saîd Oulmi « Dar El Hadith, un lieu de culte et de savoir »
Résumé : un documentaire qui présente la médersa Dar El Hadith de Tlemcen, le contexte de sa création en 1937 et sous la direction du Cheikh Bachir El Brahimi, son rôle éducatif et culturele dans la formation d’une élite. A travers les témoignages de trois générations d’élèves, ce film retrace l’histoire de ce lieu de savoir et de connaissance, haut lieu du nationalisme et du culte.
Réalisateur :Après avoir effectué des études supérieures en sciences politiques, et en audiovisule, Said Oulmi fait carrière à l’entreprise nationale de la télévision. Il est l’auteur et réalisateur de nombreuses émissions et de documentaires historiques, scientifiques et de société. Ses travaux ont reçu plusieurs prix et distinctions nationaux et internationaux. Ce film, Dar El Hadith, un lieu de culte et de savoir a été primé meilleur documentaire au Ve Festival du film arabe d’Oran en 2011.
Le prix d’encouragement :Nazim Mohamed Kaîdi sur « Cheikh Kaddour Ben Achour El Zerhouni ».
Résumé : Ce Cheikh (1850-1938) est, par sa réputation d’apôtre du soufisme, entré dans la légende. Son tombeau à Nédroma, sa ville natale, est devenu un lieu de recueillement pour les habitants et les fidèles qui ont adopté la voie (tariqa) qu’il a tracée. Auteur d’une très forte production poétique sa rapportant à l’amour divin, ce soufi maghrébin du Xxème siècle était également musicien. Il dirigeait un orchestre et chantait les poèmes de son inspiration. Le répertoire des chansons de Sidi Kaddour Ben Achour a fait le bonheur et la réputation d’interprêtes-musiciens parmi les plus grands comme Cheikh Salah Benchaâbane, Driss Rahal, Cheikh Ramdani, Cheikh Mohammed Ghaffor, Hadj M’hamed El Anka…
Le réalisateur : né en 1976, Nazim Mohamed Kaidi, initialement spécialisé dans le montage, a démarré dans la réalisation il y a une dizaine d’années aux côtés de Mohamef Lebcir qu’il assiste dans plusieurs productions. Il a réalisé depuis un certain nombre d’émissions et de productions télévisuelles dont les feuilletons Imtihane es saâb (2006-2007), distingué lors de la compétition des Fennecs par le Prix spécial des membres du jury pour la réalisation.
mohamed Gadiri 24 mars 2012

TLEMCEN: portes ouvertes à l’établissement hospitalier spécialisé sur le Cancer.

Des journées portes ouvertes sont organisés (du 12 au 14 mars 2012) à l’Etablissement Hospitalier Spécialisé (EHS) mère et enfants de Tlemcen pour la sensibilisation des femmes sur le Cancer du Sein et du Cancer du Col de l’Utérus.
Cette maladie a pris des proportions alarmantes,chez cette frange de la société, et le dépistage précoce est d’une nécessité.
Soulignons qu’au cours de l’année 2011, l’Ehs a recensé 85 malades du cancer du sein et 37 femmes du col de l’Utérus.
gadiri mohammed 13 mars 2012

SEBDOU: la caisse nationale des assurances sociales (CNAS).

Le ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale Tayeb Louh s’est rendu ce jeudi 8 mars 2012 dans la daîra de Sebdou, ou il a visité le siège du centre payeur de la caisse nationale des assurances sociales (CNAS) de Sebdou.
Ce centre a été réaménagé et équipé de moyens répondant aux normes.
Rappelons que les bureaux de la Cnas de Sebdou ont été hébergés auparavant au foyer culture lors des travaux d’aménagement du centre payeur.
gadiri mohammed 8 mars 2012.

TLEMCEN: Tayeb Louh ministre du travail de l’emploi et de la sécurité sociale en visite officielle dans la wilaya.

le ministre du travail de l’emploi et de la sécurité sociale Tayeb Louh ,accompagné du wali, des autorités locales, élus et députés, s’est rendu ce jeudi 8 mars 2012 matin au siège de la caisse nationale d’assurances sociales du chef lieu de wilaya de Tlemcen ou il a visité le siège nouvellement réaménagé et équipé de moyens pour offrir de meilleures prestations aux usagers : un centre de disgnostic et soins avec une salle de radiologie, médecin consultant, chirurgien dentiste, laboratoire d’analyses médicales, salle de prélèvement,contrôle médical etc.

TLEMCEN: projection de films documentaires à la maison de la culture.

Trois films documentaires produits par le departement patrimoine immatériel et chorégraphie, dans le cadre de Tlemcen capitale de la culture islamique 2011, seront projetés en avant première à la maison de la culture Abdelkader Alloula de Tlemcen à partir de dix huit heures en présence des réalisateurs, selon Samira Hadj Amar chargée de mission.

TLEMCEN: renouvellement de l’association des parents d’élèves du CEM de Oujlida.’

L’association des parents d’élèves du collège d’enseignement moyen ( CEM)Tahar Hemaidia de Oujlida a été renouvelée au cours de la tenue d’une assemblée générale ce dimanche 03 mars 2012.
L’ancien bureau de l’association a présenté le bilan financier et moral de ses activités durant son mandat qui a expiré au cours du mois de novembre dernier.
Le bureau est constitué des membres suivants: Président : Tahraoui Ahmed Nasreddine,Vice président: Taleb Abdou et Khelladi Djilali, Secrétaire général: Bekhti Abdelhamid ,Secrétaire adjoint : Mme Benmansour ,Trésorier: Mme Bouri,trésorier adjoint: Mekkaoui Belkacem, Gadiri,Khaled Larbi et Mme Mimouni membres d’honneur.
Gadiri Mohammed 03 mars 2012.