Un institut Africain de l’eau, de l’énergie et des changements climatiques à TLEMCEN

L’institut africain de l’eau, de l’énergie et des changements climatiques sera officiellement ouvert à Tlemcen, en octobre 2013, a annoncé dimanche le professeur Sellami Mokhtar, directeur de la recherche, de l’évaluation et de la prospective au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.
L’annonce a été faite lors d’une rencontre, ouverte dimanche à la faculté des sciences de l’ingénieur de Chetouane et à laquelle prennent part des experts de plusieurs pays africains, des responsables de l’université Abou Bakr Belkaid qui va abriter cet institut africain en plus d’un nombre important d’experts allemands devant soutenir scientifiquement ce projet d’enseignement supérieur.
Cette rencontre vise à identifier les besoins et les préoccupations du continent africain dans ce domaine afin de déterminer des programmes de formation adaptés et pratiques. «Cet institut doit former des experts et des spécialistes africains, d’où la nécessité de définir des programmes pédagogiques ayant un impact continental», a précisé M. Sellami.
Ce futur institut accueillera dans une première phase une centaine d’étudiants africains. Il est co-financé par l’Algérie, l’Union Africaine (UA) et l’Allemagne, a-t-on précisé. Il sera relié à dix centres de recherches africains et fera partie du réseau formant l’université panafricaine.
Ce réseau est constitué de l’université de Tlemcen et de quatre autres instituts spécialisés dans les sciences de la terre et de la vie (Nigeria), des sciences sociales et de gouvernance (Cameroun), des sciences de la vie et l’agriculture (Kenya) et des sciences de l’espace (Afrique du sud). L’objectif majeur assigné à cette université panafricaine est l’élimination du phénomène de fuite des cerveaux et la formation de chercheurs de haut niveau devant répondre aux besoins du continent, a précisé la même source.
GADIRI Mohamed.

Tlemcen: des portes ouvertes sur Algérie Télécom, Algérie poste, mobilis et la radio maritime de Ghazaouet.

Tlemcen: des portes ouvertes sur Algérie Télécom, Algérie poste et mobilis.
La direction de la wilaya de la poste de la technologie de l’information et communication (Ptic) a organisé durant une semaine des journées portes ouvertes sur Algérie Télécom, Algérie poste, mobilis et le centre de la radio maritime de Ghazaouet à la maison de la culture de Tlemcen.

Ces journées entrent dans le cadre du programme des activités du ministère sur le 50ème anniversaire de l’indépendance ont permis aux visiteurs de connaitre les moyens, les équipements et nouvelles technologies, mis en place depuis l’année 1962 à ce jour: équipements des transmissions, commutation, accès à l »Adsl, la visioconférence, la fibre optique, le Msan, la téléphonie, l’internet etc.

Par ailleurs, un cyber avec sept micro ordinateurs a été érigé avec 100 Mbits en liaison en fibre optique.

Les visiteurs ont été surpris par les moyens mis en place.

Gadiri. Mohammed 19 septembre 2012.

TLEMCEN: le cinquième congrès de médecine et de chirurgie.

La société Algérienne d’asthmologie d’allergologie et d’immunologie clinique en collaboration avec l’université Abou Bekr Belkaid et la faculté de Tlemcen a organisé le cinquième congrès de médecine et de chirurgie à l’auditorium en présence des spécialistes.