TLEMCEN: LES DIFFRENTS TYPES DE NORMES ( GRANULATS) ALGERIENNES (NA) ET EUROPEENNES (NE)

la normalisation des granulats.

Tlemcen : les différents types de normes Algériennes (NA) et Européennes ( NE).

Dans un monde en perpétuelle évolution, il est impossible d’imaginer une société moderne avec ses activités de construction de routes, d’autoroutes, voies de chemin de fer, habitations, barrages, sans le recours massif des granulats et des matériaux de construction a indiqué Boubekeur du laboratoire de l’Entreprise Nationale des Granulats de Sidi Abdelli au cours d’une session au forum université entreprises de l’université de Tlemcen tenu le mois écoulé.

Rien ou presque rien ne se construit sans les granulats qui, après l’air et l’eau constituent la troisième substance naturelle consommée par l’homme.

Il a donné ensuite un aperçu de la consommation moyenne par nature d’ouvrages de granulats :

pour 1 logement de 200 à 300T, 1 lycée/1hôpital de 20 000 à 40 000T, 1km de voie ferrée = 10 000T, 1m3 de béton = 2 T, 1km d’autoroute = 30 000T

Le degré de technicité des bétons, autant que les niveaux de performance et de sécurité requis pour la construction des différents ouvrages ont imposé une normalisation de la qualité des granulats a-t-il expliqué. « Il faut connaître les propriétés et les caractéristiques de ces matériaux qui sont couramment employés en génie civil, en vue de les utiliser d’une manière appropriée ». Cela impose donc, que les granulats doivent répondre à des critères précis de qualité et de régularité, définis par des normes a souligné.

La définition d’une norme (Iso/Iec 2004)est un « document qui est établi par consensus et approuvé par un organisme reconnu,qui fournit pour des usages communs et répétés,des règles,des lignes directrices ou des caractéristiques,pour des activités ou leurs résultats,garantissant un niveau d’ordre optimal dans un contexte donné »

Il a noté qu’il convient que les normes soient fondées sur les acquis conjugués de la science, de la technique et de l’expérience et visent à l’avantage optimal de la communauté.

Les différents types de normes : les normes produits :

Ces normes constituent la base commune des différentes utilisations des granulats. Elles sont donc tenues de proposer une large gamme de caractéristiques et de catégories, auxquelles doit répondre un produit (ou groupe de produits) afin que soit assurée son aptitude à l’emploi. Constituent aussi une marque de sécurité pour les utilisateurs des granulats :

Na 5113 (EN 12620 ) granulats pour béton,

Na 5091 (EN 13043) granulats pour mélanges hydrocarbonés et pour enduits superficielle utilisés dans la construction des chaussées, aérodromes, et d’autres zones de circulation,

la NA 5114 (EN 13242) granulats pour matériaux traités aux liants hydrauliques et matériaux non traités utilisés pour les travaux de génie civil et pour la construction des chaussées,

la NA 17000 (EN 13450) granulats pour ballasts de voies ferrées.

EN 13139 Granulats pour mortiers,

EN 13055-1 granulats légers – granulats léger pour béton, mortiers et coulis,

EN 13383-1 enrochements –spécifications.

Pour les normes d’essais, il a souligné qu’ils définissent le mode opératoire (méthodes et moyens) pour analyser un produit,afin de déterminer ses propriétés générales et d’évaluer ses caractéristiques propriétés générales; les caractéristiques géométriques; caractéristiques mécaniques et physiques; caractéristiques thermiques et l’altérabilité; caractéristiques chimiques.

Les essais pour déterminer les propriétés générales des granulats :

NA 5082 (EN 932-1) méthode d’échantillonnage,

NA 453 (EN 932-2) Méthode de réduction d’un échantillon de laboratoire,

NA 5083 (EN 932-3) procédure et terminologie pour une description pétrographique simplifiée,

NA 5068 (EN 932-5) équipements communs d’étalonnage,

NA 5090 (EN 932-6) définition de la répétabilité et reproductibilité

Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats :

NA 2607 (EN 933-1) Détermination de la granularité – analyse granulométrique par tamisage, NA 5063 (EN 933-2) détermination de la granularité – tamis de contrôle, dimensions nominales des ouvertures,(EN 933-3) détermination de la forme des grains – coefficient d’aplatissement, (EN 933-5) détermination du pourcentage de surfaces cassées des gravillons, NA 2609 (EN 933-6) évaluation des caractéristiques de surface – coefficient d’écoulement des granulats,(EN 933-7) détermination de la teneur en éléments coquilliers, NA 455 (EN 933-8) évaluation des fines – équivalent de sable, NA 1948 (EN 933-9) qualification des fines – essai au bleu de méthylène,

(EN 933-10) détermination des fines – granularité des fillers(tamisage dans un jet d’air).

Les essais pour déterminer les caractéristiques mécaniques et physiques des granulats :(EN 1097-1) détermination de la résistance à l’usure (Micro-Deval), (EN 1097-2) méthode pour la détermination de la résistance à la fragmentation (Los Angeles), NA 5089 (EN 1097-3) méthode pour la détermination de la masse volumique en vrac et de la porosité inter-granulaire, NA 5009 (EN 1097-4) détermination de la porosité du filler sec compacté, NA 451 (EN 1097-5) détermination de la teneur en eau par séchage en étuve ventilée, NA 255 (EN 1097-6) détermination de la masse volumique réelle et de l’absorption d’eau, NA 2595 (EN 1097-7) détermination de la masse volumique réelle du filler Méthode au pycnomètre, NA 5010 (EN 1097-8) détermination du coefficient de polissage accéléré.

Les essais pour déterminer les propriétés thermiques et l’altérabilité des granulats :NA 5018 (EN 1367-1) détermination de la résistance au gel/dégel, (EN 1367-2) éssai au sulfate de magnésium, (EN 1367-3) éssai d’ébullition pour basalte « coup de soleil ».

Les essais pour déterminer les propriétés chimiques des granulats : NA 461 (EN 1744-1) analyse chimique, (EN 1744-3) essai de lixiviation dans l’eau, (EN 13179-1) essais pour les fillers pour enrobés. La partie 1: essai bille-anneau : (EN 13383-2) enrochement – partie 2 : Essais. NA 8301 (EN 1367-1) tamis de contrôle – tamis en tôle tissées,en tôle perforée ou électroformée – dimension nominale des ouvertures. (EN 1926) méthode d’essai pour pierres naturelles – détermination de la résistance à la compression.

. Norme de spécification : la norme de spécification définit en fonction des usages, couches d’assise et de roulement de chaussée, béton, mortier,ballasts et enrochement: les catégories à utiliser pour chaque caractéristique; les codes qui regroupent ces catégories(A,B,C…); introduit les critères de régularité,de conformité et d’acceptation des produits; introduit la fiche technique produit (FTP) qui synthétise les résultats obtenus durant une période de six mois; l’engagement du producteur à respecter ses résultats NA 5043 ( XP P 18-545)

éléments de définition, conformité et codification.

Dans sa conclusion Boubekeur responsable du laboratoire de l’Entreprise nationale des granulats de Sidi Abdelli a expliqué que la nature minérale des granulats est un critère fondamental de leur utilisation, chaque roche possède des caractéristiques physico-chimiques spécifiques. Éléments constitutifs primordiaux du génie civil et des travaux publics, les granulats doivent être conformes à des normes, dans lesquelles les caractéristiques mesurées et les niveaux de valeurs recherchés dépendent de la nature et de la spécificité de l’ouvrage.

Mohammed gadiri.

Publicités

MAGHNIA: SAISIE DE 102 CHARDONNERTS ELEGANTS A LA FRONTIERE ALGERO MAROCAINE.

Les services du groupement des gardes frontières de Maghnia ont saisi cette semaine 102 chardonnerets élégants chez un délinquant sur la bande frontalière algéro-marocaine. Aprés les mesures d’usages prises, ces oiseaux ont été lâcher dans la forêt domaniale de Bled Chahba commune de Hammam Boughrara par une commission technbique composée du chef de circonscription des forêts, le représentant du groupement des gardes frontières, le veterinaire des services agricoles..

Dans ce même contexte quinze chardonnerets ont été saisie par les services de la police judiciaire sis « Errbat » au niveau de la gare ferroviaire de Tlemcen le 25 Juillet dernier chez un délinquant natif de la wilaya d’Annaba.

Dans ce même cadre, 550 autres chardonnerets ont été saisis par les gardes frontières le 29 juillet dernier. Le délinquant a été intercepté sur la bande frontalière algéro-marocaine une fois surpris a pris la fuite abandonnant derrière lui les caisses contenant les oiseaux. Son intention était d’introduire ces oiseaux en question sur le territoire national. Ces oiseaux ont été lâchés le même jour par une commission dans la forêt de Sidi M’Hammed Ouassini.

Par ailleurs, huit chardonnerets élégants ont été saisis aussi par le Darak El Watani de Tlemcen au barrage fixe sise Béni Boublène le 30 Juillet dernier en provenance de la région de Zahra daïra de Béni Snous.

Rappelons que ces oiseaux « Chardonnerets Elégants » sont protégés par la loi n° 04/07 du 14 Août 2004 nouvelle loi de la chasse et le décret n° 83-509 du 20 Août 1983 portant sur les espèces non domestiques protégées.

Mohammed gadiri

GHAZAOUET: 16 MORTS DANS UN ACCIDENT DE CIRCULATION.

GHAZAOUET.
Un véhicule de transport rural de marque J5 avec 14 passagers à bord dont 4 femmes a été percuté de plein fouet par un camion 10 tonnes au lieu-dit de Dar Mahiou situé à 2 km du chef lieu de la ville de Ghazaouet,wilaya de Tlemcen, ce samedi 15 aout 2009 vers 13 heures.
les passagers du véhicule, la J5 sont tous de la même famille selon des informations et se dirigeaient vers la plage de Sidi Youchaa.
A l’issue de cet accident meutrier, les habitants de ghazaouet ont bloqué la route nationale 98 au niveau de la station-service vers Sidi Amar.
Selon d’autres informations, des édifices publics ont été saccagés par les émeutiers : notamment le siège de la caisse nationale de la sécurité sociale, une antenne administrative etc.
Pour le maintien de l’ordre, des renforts des services de sécurité ont été déployés dans la ville.
gadiri mohammed. 15 aout 2009.
La liste des victimes de ce tragique accident de Ghazaouet ( Tlemcen).
– Serrak Ahmed 37 ans, Daanoun Noureddine 23 ans, Nédjari Nadjat 26 ans, Nédjari Kamal 30 ans, Nédjari Assia 2 ans, Cherfaoui Nadjat 35 ans, Cherfaoui Mohammed 23 ans, Arab Ilias 4 ans, Arab Zineddine 6 ans, Arab Farid 28 ans, Arab Ilham 14 ans, Arab Hayat 33 ans, Arab Samira 35 ans, Zaier Assia 12 ans, Zaier Sana 3 ans, Bekhti Nabila 24 ans.
———————-

TLEMCEN: LE CHOMAGE QUI RONGE LES JEUNES.

le chômage est devenu un problème qui ronge les jeunes de tous les niveaux qui n’ont pu accéder à un emploi.
ce problème a crée un obstacle à cette frange de la société qui se trouve sans issue avec toutes les portes fermées et cet éspoir s’est reconverti en desespoir, a un âge avancé le jeune ne peut rien prétendre, avec un avenir incertain, sans logement, ni fonder un foyer et vivre sa vie comme il le veut, dans son rêve d’enfance, c’est cette injustice sociale qui demeure la clé de ses dérives et perturbations.
Cette hogra est déguisée, parceque l’interêt personnel a prévalu sur l’interet général comme il a été dicté toujours soulignera un jeune.
il est permis d’éspérer, de rêver,… avec qui.
gadiri 14 aout 2009

ALGERIE 1 URUGUAY 0 : MATCH AMICAL INTERNATIONAL DE FOOT BALL

ALGERIE 1 URUGUAY 0
Stade du 5Juillet Alger, match amical international/ Algérie – Uruguay affluence nombreuse .
Arbitrage : Ryad Harzi ,assisté de Bachir Issami et Réda Fehmi (Tunisie) le 4e arbitre : Mohamed Bichari (Algérie).

But : Algérie : Rafik Djebbour à la 78 ème minute
Avertissements : Algérie : Ziani 49’,
Uruguay : Jorge Martinez (49’), Bruno Silva (80’),

Composition des équipes :
Algérie : Lounès Gaouaoui (Fawzi Chaouchi 45’), Madjid Bougherra, Nadir Belhadj, Abdelkader Laïfaoui, Yazid Mansouri (Rafik Saïfi cap 45’),
Khaled Lemmouchia, Karim Ziani (Hocine Achiou 60’), Karim Matmour (Slimane Raho 75’), Abdelkader Ghezzal (Yacine Bezzaz 45’), Rafik Zoheir Djebbour (Cherif Abdeslem 84’), Mourad Megheni (Hameur Bouazza 60’).
Remplaçants : Mohamed Meftah, Réda Babouche, Diss, Kamel Ghilas.
Entr. : Rabah Saâdane.

Uruguay : Martin Silva, Bruno Silva, Diego Lugano (cap), Diego Godin (Valdez Carlos 75’), Jorge Fucile, Sebastien Eguren, Walter Gargano, Alvaro Pereira, Jorge Martinez (Amadou Moguel 60’), Luis Suarez (Fernandez 82’) et Sebastien Abreu (Cavani Edilson 60’).
Remplaçants : Sebastien Viera, Perez Diego, Fernandez Alvaro, Lopez Rodrigo, Scotti Andres (GB).
Entr. : Oscar Tabarez.

Soulignons que l’Algérie jouera le 6 septembre 2009 le match contre l’équipe nationale de la Zambie dans le cadre des éliminatoires de la coupe d’Afrique et la coupe du Monde
gadiri 13 aout 2009

BATNA: DECES DE KATCHOU, STAR DE LA CHANSON CHAOUIE, A LA SUITE D’UN ACCIDENT DE CIRCULATION ROUTIERE.

BATNA

La star algérienne de la chanson chaouie Katchou, son vrai nom Nasri Ali a été accompagnée ce jeudi 13 aout 2009 par une grande foule à sa dernière demeure à son enterrement à la cimetière du village de Hamla, ouest de Batna en présence des artistes, de ses proches, les sautorités locales, le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, le Wali M. Abdelkader Ouali, les autorités locales , le directeur de l’Office national pour la culture et l’information, des citoyens venues des wilayas limitrophes, ses admirateurs.
Soulignons que Katchou âgé de 46 ans a rendu l’âme à l’hôpital de Ain Touta aprés une hémorragie à la tête et des membres inférieurs provoquée dans un accident de la circulation durant la journée du mercredi sur le tronçon Batna-Ain Touta de la RN-3, près de la Carrière géante.

Nous présentons nos condoléances les plus attristées à toute la famille de Katchou.

GADIRI mohammed 13 aout 2009

BENI BAHDEL : UNE VISITE TOURISTIQUE EST NECESSAIRE

La commune de Béni bahdel avce plus de 6.000 habitants est situé à 40 kms au sud ouest du chef lieu de wilaya de Tlemcen. Sa superficie est de 6016 hectares dont 1133 ha de surface agricole utile avec 19 % menée en irrigué. 80 % de son territoire est à caractère montagneux rocheux. C’est ce caractère qui est à l’origine de son enclavement Elle est considérée parmi les communes la moins étendue. L’arboriculture occupe une place importante avec une prédominante apparente à l’oliveraie.
Ses principales villages sont Béni Bahdel le chef lieu, Tassa, Ain boudaoud, Keddara, ouled Belahcène, Ouled Djelloul, Zebair, Sidi Amar, el moustaqbel etc.
Cette commune a besoin d’activités importantes. Elle n’est connue que par le bassin versant du Barrage qui a une superficie de 1016 km2 et son altitude moyenne qui est de 1165m.
En effet, selon un article publié dans le bulletin de la société » les amis du vieux Tlemcen » il est dit que pour la construction de ce barrage,tout le matériel et tous les matériaux : machines, ciment, fer, etc arrivaient par la gare de Sidi Médjahed. Un long téléphérique, qui marchait continuellement, les amenait au béni bahdel et les déchargeait juste à l’endroit du travail en cours.
En 1935, complètement isolé par la neige pendant 15 jours, le chantier n’a vécu que par le téléphérique qui lui apportait même la farine. Un autre téléphérique de 2 km seulement, roulait les pierres d’une carrière.
Commencé en 1934, le barrage semblait fini en 1937/1938 ; les voûtes et les contreforts atteignaient la hauteur prévue de 47 m. : c’était le projet primitif, qui réservait l’eau à l’irrigation de Maghnia , exclusivement.
C’est alors que la ville d’oran se décida de réclamer une adduction urbaine a t ‘il ajouté. Pour augmenter la retenue d’eau, une surélévation de 7 m devenait nécessaire. Comment relever le barrage en conservant les anciennes voûtes et surtout les anciens contreforts ?
On y parvint que par une élégante innovation technique : la précontrainte (on exerce une forte traction sur l’armature, avant la prise) le grand spécialiste du béton précontraint, M. Freyssinet, vint exprès de France. La surélévation entraîna la construction des butons, des butées, la pose des vérins, des câbles d’ancrage, des contreforts. De plus pour fermer les 2 cols, on avait prévu deux petites digues hautes de 8 m ; sous forme de barrages à poids ; elles n’étaient pas commencées. Nouveaux plans : des voûtes hautes de 15 m. et des becs de canards.
En 1939, le barrage seul existait, à peu près terminé, mais un barrage surélevé à 54 m. Heureusement ! c’était l’essentiel. Il ne coûtait que 300 millions.
Les travaux ne reprirent vraiment qu’en 1946. En 1948, le lac fut vidé pour de nouvelles injections de ciment .L’usine fut achevé en 1947, le tunnel et le grand bassin de compensation de Bou hallou, au début de 1950, puis les autres bassins et la « canalisation « proprement dite, qui a coûté aussi cher que tout le reste ( plus de 4 milliards) Enfin un jour béni du mois de août 1952, l »eau douce et pure des béni bahdel coula dans les cuisines oranaises.
Le coût de l’adduction entière est difficile à évaluer et certainement très élevé : 8 milliards peut être 9 ou davantage. Mais son intérêt économique et social est considérable. De plus, c’est un sucés technique.
Chaque barrage offre des difficultés particulières qu’il faut vaincre avec quelques originalités. Ici c’est la surélévation, la précontrainte, les injections, le déversoir aux goulottes, le grand tunnel, les bassins de filtration, enfin la longue canalisation de 163 kms avec commande automatique par l’aval dans 8 brises charges. Il y’a toujours des surprises désagréables .Sans oublier les catastrophes dont les oueds sont capables…Ainsi le barrage de l’ex. Perrégaux, prévu pour supporter une lame déversante de 1m60 au maximum, voit arriver un mois plus tard, une lame de 2 m. C’était, il est vrai vers 1880. Mais en novembre 1927, sa retenue d’eau monte, en 11heures, de +8m. à + 32 m atteint le déversoir et le déborde par une lame qui s’enfle jusqu’à 3m 85.
Le barrage de Béni Bahdel fêtera un jour son centenaire, prétend on en 2052 et davantage.
Le site est grandiose. Le lac a été empoissonné avec succès avec le barbeau et le black bass du canada ( perche d’eau chaude ) est il ajouté dans l’article publié par le bulletin de la Société en 1954.
Aprés plusieurs années de sécheresse, et les précipitations qui ont été enregistrées au cours de cette année,le Barrage de Béni Bahdel qui a une capacité d’accueil de 56 millions de M.3 d’eau est revenu à son remplissage d’eau normal.
Une visite touristique à Béni Bahdel, daira de Béni Snous, vous fera découvrir la beaute de cette région avec ces oliveraiens, ses jardins maraichers, ses sources etc.
http://books.google.com/books/harmattan?id=WSBwPl62Au4C&lpg=PP1&hl=fr&pg=PA45#v=onepage&q=&f=false
Mohamed Gadiri.

TLEMCEN: DES CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES EN SCIENCES ET TECHNIQUES.

Tlemcen : classes préparatoires aux grandes écoles en sciences et techniques.

457 étudiantes et étudiants ( venant de Tizi Ouzou, Djelfa, Oran …) ont été affectés à l’université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen pour les classes préparatoires aux grandes écoles en sciences et techniques (CPGE) pour la prochaine rentrée universitaire a-t-on appris auprès de Boucherit vice recteur chargé de la pédagogie.

En effet, après deux années d’études, ils préparent le concours d’accès aux grandes écoles ( école nationale polytechnique, école supérieure de l’hydraulique, école nationale des travaux publics et l’école des mines de Annaba a-t-il souligné.

Pour rappel, ces classes préparatoires aux grandes écoles sont, respectivement, domiciliées à Annaba, Alger et Tlemcen initiés par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Ces classes sont dotées d’un riche programme d’enseignement qui regroupe les mathématiques, la physique, la chimie, l’informatique, la sociologie industrielle, l’économie générale, l’économie d’entreprise, le dessin technique, l’anglais et le français.

Les objectifs de ces classes préparatoires visent la formation des meilleurs bacheliers des séries mathématiques, sciences expérimentales, techniques mathématiques, sciences exactes, sciences de la nature et de la vie et technologies. Elles se proposent de préparer, à travers un cursus de deux années de hautes études, cette élite aux concours des grandes écoles d’ingénieur.

Pour les perspectives, après sa réussite au concours organisé à la fin de la deuxième année d’études, l’élève ingénieur suivra une formation de trois années au sein d’une grande école d’ingénieur dans la spécialité de son choix. Cette formation de haut niveau lui permettra d’être diplômé des grandes écoles d’ingénieurs. Les connaissances ainsi acquises lui ouvriront certainement les portes du recrutement et lui permettront de gravir rapidement l’échelle des responsabilités au sein des entreprises industrielles.

Pour l’encadrement, une équipe d’enseignants expérimentés et rompus aux nouvelles méthodes pédagogiques a été triée, sur le volet, afin de dispenser les cours, les travaux dirigés et les travaux pratiques aux élèves de ces classes préparatoires.

Les différents enseignements dispensés au niveau de ces classes préparatoires seront soutenus par un consortium de grandes écoles françaises dirigé par l’INSA de Lyon (France).

Les méthodes les plus actuelles de télé-enseignement, à l’instar des visioconférences, sont prévues durant les deux années du cursus. Les élèves de ces classes préparatoires auront, ainsi, l’occasion de suivre des cours à distance à partir de l’INSA de Lyon, Grenoble,etc.

Gadiri mohammed 07 aout 2009.

SEBDOU: UN CHAMPIONNAT DE FOOT BALL A LA MEMOIRE DES CHAHID "LARABI BENABDELLAH ET LARABI BOUFELDJA"

SEBDOU : CHAMPIONNAT DE FOOT BALL A LA MEMOIRE DES CHAHID LARABI BENABDELLAH ET LARABI BOUFELDJA » .

Un championnat de foot ball à la mémoire des Chahid ‘Larabi Benabdellah et Larabi Boufeldja’ a débuté le 29 juillet dernier dans la commune de Sebdou avec la participation de 14 clubs d’inter quartiers slon Bechlaghem Driss.
Il a ajouté que la demie finale aura lieu le 17 août, le match de classement le 19 août et la finale le 20 août 2009, à l’occasion de la journée du moudjahid.
Ce tournoi, a t’il expliqué, est réservé pour les joueurs agés de plus de 35 ans, et 197 joueurs y sont assurés.
des cadeaux sont prévus pour le meilleur joueur, arbitre, fair play etc.
des commissions sont installés et un réglement intérieur a été établi et suivi à la lettre a t’il expliqué.
les moyens financiers sont assurés par les familles de ces chouhadas.
gadiri mohammed le 07 août 2009