Huit Festivals Culturels Nationaux et Internationaux dans/ Tlemcen, capitale de la culturel Islamique 2011


Huit festivals culturels nationaux et internationaux sont programmés dans la manifestation de Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011 selon Lardjane Noureddine le chef du département festivals et les animations de proximité.
Ce sont le festival culturel international de la calligraphie arabe, de la ministre et des arts décoratifs, de la musique andalouse et de musiques anciennes, le festival culturel national de musique Hawzi, le festival international des danses populaires, de la musique Diwan, d’El Inchad, de musique Samaâ Soufi.
Par ailleurs, ce département du comité exécutif a prévu 698 spectacles qui seront présentés dans les wilaya de l’ouest et du sud ouest répartis dans deux caravanes dont notamment de Tlemcen, Ain Témouchent, Oran, Sidi Bél Abbès et à Saida, El Bayadh, Naâma, Béchar et Tindouf a expliqué ce responsable. Les plateaux sont complétés par tous les genres de la musique par 2000 artistes (chanteurs, musiciens, animateurs etc.).
Ces wilayas vivront au rythme des festivals nationaux et internationaux et des tournées artistiques animés par les vedettes de la chanson et de la musique algérienne.
Gadiri Mohammed

Publicités

TLEMCEN : 19 pièces de théâtre retenus ( TNA) pour Tlemcen, capitale de la Culture Islamique 2011.

THEATRE
19 pièces de théâtre dont les textes ont été retenus par une commission de
professionnels seront mises en scène par le théâtre national algérien, les théâtres régionaux ainsi que des coopératives indépendantes dans le cadre de la manifestation de Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011 selon Brahim Noual chef de département adjoint théâtre. Elles sont en cours de préparation par les répétitions et construction des décors. Les trois premières pièces théâtrales Moudawanettes Al Manchoud, Al Ftahiya Lairfiya et Al Adjouad seront présentées au public en cours du mois de mars.
Il convient de noter que 14 pièces de théâtres sur les 19 programmées sont de nouvelles créations. Aussi, 37 essais d’écrits ont été reçus par la commission de lecture.
Par ailleurs et en hommage aux grands auteurs, des productions déjà présentées au public seront reprises. C’est le cas des pièces de théâtre telles que « El ajouad » de Abdelkader Alloula, « Diwan El Garagouz » de Ould Abderahmane Kaki, « les martyrs reviennent cette semaine » de Tahar Ouattar.
Ce programme de 19 pièces de théâtre offre l’opportunité à plus de 800 participants de comédiens et comédiennes de monter sur les planches, scénographes, techniciens, animateurs a ajouté au cours d’un point de presse animé au centre international de presse de Tlemcen.
Et également une nouvelle dynamique de la formation dans cette activité a été retenue et un appel a été lancé aux qui veulent participer à être aidés. La dynamique se fait avec les enfants du pays et une approche participative.
flyer Théatre
Les pièces théâtrales retenues sont : Moudawanattes Al Manchoud, Al Ftahiya Liarfiya, Al Adjouad, El Boudli, Layali El Mout, le café Erroumana, Lisse Eddine ibn Khatib, Akd El Djouhar, Syfax, El Halladj, Diwa Elgaragouz, achouhada Yaoûdoune Ha Elasbouee, Mech Delli Al Zouaoui, Sidi Boumédiène, Awdat El Oubbad, Assia Ifriquiya, Akher Guendouz, Amoud Assed Alssahraa.
gadiri mohammed :wave:

TLEMCEN:698 spectacles programmés par le département des festivals culturels et des tournées artistiques de proximité.

Le chef du département des festivals culturels et des tournées artistiques de proximité Noureddine Lardjane a indiqué lors d’un point de presse tenu ce mardi au centre international de presse que 698 spectacles de tous les genres musicaux sont prévus dans la manifestation de Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011 avec la participation de 2000 artistes composés de chanteurs, groupes de musique, animateurs etc venus des différents wilaya du territoire national.

Une banque numérisée pour la recherche scientifique au Centre national de recherches préhistoriques anthropologiques et historiques (CNRPAH) Alger.

lE CNRPAH ALGER
Crée en 1955, le Centre Algérien de Recherches Anthropologiques, Préhistoriques et Ethnographiques (C.A.R.A.P.E) devient en 1964 Centre de Recherche Anthropologiques, Préhistoriques et Ethnographiques (C.R.A.P.E) avant d’être rattaché en 1984, patrimoine et activités, au Centre National d’Études Historiques.
En 2003, le C.N.E.H est transformé en établissement public à caractère scientifique et technologique ; il est dénommé Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques (C.N.R.P.A.H).
selon Slimane HACHI, Directeur de Recherches.
Les domaines de recherches : Préhistoire, Anthropologie et Histoire
Les activités du C.N.R.P.A.H, telles que précisées dans ses statuts, concernent la recherche dans les domaines de la culture et des interactions de l’homme avec ses milieux de la préhistoire à nos jours. Il s’agit de recherches de terrain qui comportent plusieurs phases, depuis la prospection, le recueil et la collecte de corpus jusqu’aux travaux de laboratoires. Les missions sur le terrain sont souvent pluridisciplinaires et regroupent préhistoriens, anthropologues et autres spécialistes avec la collaboration de photographes et de laboratoires techniques. Les résultats des travaux sont publiés dans les supports éditoriaux du CNRPAH ainsi que dans des revues internationales.

TLEMCEN: Douze Colloques Internationaux seront organisés par l’université et CNRPAH.

-COLLOQUES INTERNATIONAUX-
Douze colloques internationaux seront organisés par le centre national de recherches préhistoriques anthropologiques et historiques en collaboration avec l’université Abou Bekr Belkaid de Tlemcen dans le cadre des manifestations scientifiques de Tlemcen,capitale de la culture islamique 2011·
Le programme comporte des thèmes sur l’histoire de la cité de Tlemcen et de sa région les 20,21,22 Février,la poésie féminine de Tlemcen le 7,8 et 9 Mars,l’Islam au Maghreb et le rôle de Tlemcen dans sa propagation les 21,22 et 23 Mars, Penseurs et figures illustres de Tlemcen le 18,19 et 20 Avril, l’œuvre de Mohamed Dib les 14,15 et 16 Mai a t’on appris auprés du Pr. Slimane Hachi du centre national de recherches préhistoriques anthropologiques et historiques.
Et également ,la poésie et la musique andalouse, l’école de Tlemcen le 13,14 et 15 Juin,les savoir-faire ancestraux de Tlemcen et de sa région 2,3 et 4 Juillet,Tlemcen, terre d’accueil après la chute de l’Andalousie le 25,26 et 27 Octobre,Tlemcen : résistance et lutte de libération nationale le 12,13 et 14 Novembre,histoire littéraire de Tlemcen le 22,23 et 24 novembre,les routes de la foi le 18,19 et 20 Décembre, l’Emir Abdelkader et Tlemcen 15,16 et 17 Janvier 2012.
rappelons qu’un comité scientifique réunit depuis mai 2010, autour du recteur de l’université de Tlemcen, trente quatre, chercheurs, spécialistes, biographes, chroniqueurs, littérateurs, et critiques. Ces experts ont arrêté les thèmes.Ils procéderont avec leurs confrères et homologues étrangers, à une véritable autopsie de la capitale des Zianides. Jamais, sans doute, une ville algérienne n’aura fait l’objet d’un tel examen scientifique.
Tous les colloques sont dotés d’un Commissaire et d’un comité scientifique.
gadiri mohammed 18.02.2012

TLEMCEN: le colloque International "histoire de la cité de Tlemcen et de sa région" sera ouvert par la ministre de la culture

Tlemcen le colloque international sera ouvert par la ministre de la culture.
l e colloque international sur  » l’histoire de la cité de Tlemcen et de sa région », sera ouvert par Mme Khalida Toumi, la ministre de la culture ce dimanche 20 février 2011 à l’auditorium de la faculté de médecine université de Tlemcen a t’on appris auprés du Pr. Slimane Hachi directeur du centre national de recherches préhistoriques anthropoloques et historiques au cours d’un point de presse tenu au centre international de presse ( Cip) de Tlemcen.
Etaient présents à ce point de Presse Le Dr. Megnounif Choaib, Dr. Abdelmadjid Boudjella et Galeze Louiza chercheur au cnrpah. Alger

NEDROMA: un point de Presse sur le sixième colloque de l’association El Mouahidia

Sous le Haut Patronage de son Excellence le Président de la république Abdelaziz Bouteflika avec la coordination du Ministère de la culture, l’Association « EL MOUAHIDIA », de Nédroma wilaya de Tlemcen, pour la Sauvegarde du Patrimoine Historique et Culturel , organise les 24-25-26 Mars 2011 à Nédroma, dans le cadre « Tlemcen , capitale de la culture islamique 2011 » le sixième Colloque International sur l’histoire de Nédroma et sa région ayant sur le thème : Nedroma, ville d’Abdelmoumène: « Société, Anthropologie et Mémoire », selon Midoun Azeddine, le président de cette association.
A cet effet,l’ensemble des organes de presse, des enseignants chercheurs, des représentants des centres de recherche et des passionnés de l’histoire de l’Algérie en général et du riche passé de la ville de Nédroma et ses environs en particulier sont invités à un point de presse le samedi 19 février 2011 à 10 heures au siège de l’Association, sis au Derb El Mouahidine Nédroma.
Ordre du jour :la présentation de l’Association El Mouahidia, présentation du programme final du 6ième colloque international,
Excursion et visite des sites et monuments de Nedroma. Collation.
selon le communiqué de presse.
gadiri 18 février 2011

TLEMCEN: La Cérémonie Populaire d’Ouverture de" Tlemcen,Capitale de la Culture Islamique 2011"

La Cérémonie Populaire d’ouverture de la manifestation de Tlemcen capitale de la culture islamique 2011 s’est déroulée ce mardi 15 février 2011 en présence de Mme Khalida Toumi, la ministre de la culture, des cadres de ce département ministériel chargés de l’organisation, des chefs de départements et des membres du comité éxécutif ainsi que les artistes de renom connus dans la scène nationale.
En effet, au cours de la matinée, la ministre de la culture et de la délégation accompagnée des enfants de la chorale a visitée et s’est receuillie au mausolée de Sidi Boumédiène
Dans l’aprés midi, malgré la pluie et le froid, le centre ville du chef lieu de de wilaya de Tlemcen et tout au long du boulevard jusqu’à la tribune officielle installée à la placette du Méchouar, une animation particulière a régnée par le groupe folklorique et du Bardoud de Tlemcen, l’arrivée en procession des Aissaoua de Tlemcen, Annaba, Constantine, Sidi Belal de Saida, de Bel Abbès et Diwan Dzaîr ainsi que les groupes de la Zorna et la Manara de Miliana et Cherchell qui ont été ovationné longuement tout au long du parcours.
Aprés cette ouverture riché et trés diversifiée du patrimoine culturel immatériel, la ministre s’est rendue à la maison de la culture Abdelkader Alloula ou elle a visitée l’exposition qui est une reconstitution de la célébration du Mawlid Ennabaoui Echarif à Tlemcen, avec une exposition ou le visiteur voyagera à travers le temps et les espaces pour découvrir les différentes fêtes et différents rituels célébrant la naissance du Prophète Mohammed.
Dans ce même contexte, des chants religieux de Kabylie Lakhouane de Maatkas, Ahellil avec Banat El Maghra de Timimoun, Zefenettes avec Lalla Fatma de Kénadsa et El Ferda ont été présentés à la salle de concert.
Une autre soirée s’est ténue ce mercredi animée par Abdou Driassa, Nada Rihane, Texfik Benghabrit, Leila Benmrah et le choeur de l’orchestre symphonique national.
Par ailleurs, lors d’une point de presse tenue au mausolée de Sidi Boumédiène, la ministre de la culture a soulignée l’importance de la célébration du Mouloud Ennabaoui, de mettre en valeur le patrimoine immatériel des Algériens, de remettre en valeur aussi la Manara qui a disparue, de permettre aux jeunes de faire revivre ce que nous avons perdu, des façons de fêter le Mouloud selon les traditions ancestrales Algériennes.
Avec cette ouverture grandiose, Tlemcen est ainsi au rendez vous de cette manifestation culturelle islamique, grâce à la participation de tous pour son succès qui est attendu depuis longtemps.
Soulignons la présence de Mustapha El Habiri directeur général de la protection civile à la cérémonie de l’ouverture avec Mme Khalida Toumi la ministre de la culture.
Rappelons que l’absence des autorités locales de la wilaya a été ressentie.
Le ministère de la Culture a établi sa feuille de route et sera appliquée, quoi qu’il en soit, selon un résponsable du département.
DDlogo_tlemcen[1].
Gadiri mohammed

TLEMCEN: Journées d’information sur la Loi de Finances 2011.

Tlemcen : journée d’études sur la loi de finances 2011.

Une journée d’études sur la vulgarisation les différentes dispositions contenues dans la loi de finances de l’année 2011 s’est tenue ce jeudi à la chambre du commerce et d’industrie de la Tafna en présence des opérateurs économiques, du directeur des impôts et du commerce, du directeur de la chambre du commerce Chiali, et le président de cette structure.
Cette journée animée par Saad Abdellah le directeur régional des impôts avait pour buts d’un échange de vues entre les partenaires, d’être à leur écoute et de communiquer dans la transparence selon les textes réglementaires, aussi les mesures incitatifs et d’accompagnement pour l’encouragement en faveur des activités économiques , d’allègement, d’harmonisation et de simplification du système fiscal, de lutte contre la fraude, la spéculation et l’évasion fiscale , de régulation et d’encadrement des investissements et des mesures diverses.

Il soulignera ensuite que l’administration fiscale a procédé à l’amélioration et le renforcement de ses structures centrales et régionales, de l’amélioration des procédures, de la réforme de la fiscalité.

Cependant, au cours du débat, des doléances ont été émises par les opérateurs économiques sur des sujets ayant trait à la fiscalité etc.

Soulignons qu’un centre des impôts (avec guichet unique est en cours de réalisation à Kébassa Tlemcen et sept centres de proximité à Tlemcen, Mansourah, Chétouane, Sebdou, Maghnia et Remchi.

Gadiri.

TLEMCEN: le patrimoine Immatériel- El Mawlid Ennabaoui Echarif-

Capitale de la culture Islamique –
Tlemcen : le programme de l’ouverture populaire de la manifestation.
Placé sous le haut patronage du président de la république, du ministère de la culture, le département patrimoine et chorégraphie de Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011 a élaboré un programme de la célébration du Mawlid Ennabaoui Echarif, dans le cadre de l’ouverture de la manifestation.
Il comporte plusieurs volets dont la cérémonie spirituelle du Mawlid à la Zaouia de la confrérie d’El Habria le lundi 14 février 2011 à partir de 16 heures.
Pour la journée du mardi 15 février 2011 à partir de 10 heures au mausolée de Sidi Boumédiène, la visite et recueillement de la ministre de la culture et de la délégation accompagnée des enfants de la chorales.
A partir de 15h30 à la placette du Méchouar en face de la maison de la culture Abdelkader Alloula, animation par Sidi Bilal de la Wilaya de Saida et Baroud de Tlemcen. Et à 16 heures ouverture officielle et intervention de Mme la ministre de la culture.
A 16h30 et dans même site animation avec l’arrivée procession des confréries des Aissaoua de Tlemcen, Annaba et Constantine et remise des oriflammes des Aissaoua à la ministre.
Et à 17 heures, animation avec arrivée des processions Miliana et Cherchell avec les deux Manara portées par quatre personnes et accompagné de la zorna se dirige vers la salle d’exposition accompagnée par la ministre.
Puis, c’est l’inauguration de l’exposition à la maison de la culture et une visite guidée.
A 18 heures 30, il y aura de l’animation avec la Tamina et le hené dans les jardins de la maison de la culture accompagnée des Medehetes.
A 19 heures 45 minutes, animation en plein air avec le Maya de Béni Abbès ( Sud Algérien) puis un concert de chant religieux de la Kabylie, de Ahellil Timimoun Bnat et Maghara, des Zefenettes Lalla Fatma de Kenadsa, El Ferda de Béchar, El Maya Béni Abbès (option).
Dans ce même cadre, le mercredi 16 février 2011, il sera organisé une soirée de Madh avec les artistes de Tlemcen et d’Alger, Abdou Driassa, Nada Rihane,Tewfik Benghabrit, Leila Benmerah, avec la chorale Nagham.
Gadiri