TLEMCEN: UN HOMMAGE A LA MEMOIRE DE LA DEFUNTE Pr. YACOUTA NOUR AICHA DU DEPARTEMENT DE CHIMIE -UNIVERSITE-.

UNIVERSITE

Tlemcen: le département de chimie baptisé défunte Professeur Yacouta Nour Aicha.

Le bloc de chimie a été baptisé au nom de la défunte le Professeur Yacouka Nour Aicha au cours d’une cérémonie commémorative et un hommage rendu à sa mémoire qui a eu lieu ce lundi à l’amphi un de la faculté des sciences pôle de Chétouane Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen en présence du recteur, du doyen de la faculté des sciences, des enseignants, étudiants,les parents de la défunte.

Les intervenants au cours de cet hommage pleins d’émotions ont souligné par leurs témoignages de reconnaissance le parcours trés riche de ce professeur, éxemplaire, de sa droiture, générosité plein d’humanisme, son courage et militante jusqu’au bout, qui a consacré toute sa vie à l’enseignement et la recherche.

Le Pr Yacouta Nour Aicha est née le 29 Mars 1957 est décédée le 12 mai dernier.
Elle a décrochée son baccalauréat dans la filière Mathématiques en Juin 1979, et s’est s’inscrit à l’université Abou Bekr Belkaid pour préparer son diplôme d’études supérieures en chimie (DES) en Juin 1983 et un Magister en chimie organique appliquée (en Juin 1988)
Au cours de cette période elle se consacra aussi à l’enseignement, et se donna beaucoup pour les troncs communs en particulier
Elle prépara ensuite son Doctorat d’Etat qu’elle a soutenu en juin 2001
Elle ne cessa durant toute sa formation de se donner au maximum pour l’enseignement et l’orientation des étudiants et leur aide.
En Avril 2007, elle devint Directrice du laboratoire de recherche de chimie inorganique et environnement ( LCIE )qu’elle avait elle même créé.
Elle a été promue au grade de Professeur de l’enseignement Supérieur en décembre 2008.
Dans ce cadre, un forum dédié au Pr. Yacouta Nour Aicha a été ouvert par l’université de Tlemcen.

gadiri mohammed. 29 juin 2009

Publicités

TLEMCEN : COLLOQUE INTERNATIONAL "DU SPORT SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE AU SPORT DE PERFORMANCE’

Placé sous le haut patronage du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, l’université Abou Bekr Belkaid et l’association des enseignants de l’université ‘El habbakia’ en collaboration avec le ministère de la jeunesse et des sports, de l’éducation nationale, la fédération algérienne du sport universitaire ; la fédération Algérienne du sport scolaire,, le conseil national des enseignants du supérieur L’ILEPS de Cergy Pontoise et le CDFAS Eaubonne Val d’Oise ( France) organisent le premier colloque international sur le sport universitaire sous le thème « du Sport Scolaire et Universitaire au Sport de Performance » les 24, 25 et 26 octobre prochains à Tlemcen.
L’éducation physique et sportive ainsi que le sport scolaire et universitaire contribuent à la réforme et à la rénovation du système éducatif. Ils réduisent d’une manière conséquente l’échec scolaire et universitaire, favorisent l’émulation des catégories sociales et culturelles et atténuent la violence dans les campus universitaires.
La mise en œuvre de cette politique permettrait au sport de performance d’atteindre ses objectifs, à savoir la formation des espoirs de la Nation et la régénération des élites sportives qui formeront à leur tour les futures équipes nationales.
Les jeunes de moins de trente ans représentent les deux tiers de la population algérienne. On comptait plus d’un million d’étudiants en 2008 ; les prévisions les estiment à un million et demi à l’horizon 2012, c’est dire l’opportunité qu’offre le sport universitaire dans la canalisation de cette force vive.
Les objectifs :
Constituer des ateliers de réflexion et de travail en vue d’établir une réelle politique sportive dans le monde scolaire et universitaire, de déterminer des moyens sûrs et rapides pour accroître le niveau de performance des sportifs de bon niveau, établir une stratégie adéquate pour permettre aux sportifs prometteurs d’accéder aux compétitions internationales.
En plus de déterminer les mécanismes de passage du sport universitaire au sport de performance, de s’inspirer des modèles et expériences des grandes Nations dans le monde, pour que le sport universitaire en Algérie devienne un tremplin pour le sport de haut niveau, de promouvoir aussi le sport féminin dans le monde scolaire et universitaire, de concilier la pratique du sport dans tous ses niveaux avec le cursus scolaire et universitaire.
Les thèmes :
Du sport scolaire et universitaire au sport universitaire, sport, loisirs et santé en milieu scolaire scolaire et universitaire, infrastructures sportives et ressources humaines, attentes sociales et développement du sport scolaire et universitaire, restructuration, gestion,promotion et relance du sport universitaire, modernité et pratiques sportives dans le système d’enseignement face à la mondialisation,les techniques médicales au service du sport et amélioration de la performance, le sport féminin, sport et handicap.
La langue des communications est en Arabe, Français et Anglais.
Secrétariat du colloque : cisu2009@mail.univ-tlemcen.dz ou cisu2009@yahoo.fr
Université Abou Bekr Belkaid Bp. 119 Tlemen – Algérie. Contact : benmansour A.
Tél + 213(0)775391331 fax : +213(0)43.20.41.89.
GADIRI mohammed

TLEMCEN : EL INCHIRAH DE CONSTANTINE LAUREATE DU PRIX DU FESTIVAL DE LA MUSIQUE HAWZI.

Tlemcen: El-Inchirah de Constantine, lauréate du festival du haouzi

La troisième édition du Festival national de la musique haouzi a été cloturé le mercredi 24 juin dernier au Grand Bassin ( Saharidj Embedda)de Tlemcen, en présence des autorités locales et des personnalités de la musique et de l’art.
Dans ce cadre, le premier prix du festival a été décerné à l’association ‘El-Inchirah de Constantine’, le second prix a l’association ‘Djenadia de Boufarik’ et le troisième prix à l’association ‘Alhane Andalous de France’.
Par ailleur le prix du jury a été décerné à l’association ‘ El-Kortobia de Tlemcen’.
Et à la prochaine édition, de l’année prochaine.
gadiri mohammed le 25 juin 2009

TLEMCEN: LES ACTIVITES DE L’UNIVERSITE LUS AU BULLETIN D’INFORMATION N° 2

Université.
Tlemcen les activités de l’université vus au bulletin n°.2 d’information.
Le bulletin d’information n.2 édité par l’université Abou bekr Belkaid de Tlemcen comporte plusieurs informations concernant les activités des facultés.
Dans l’éditorial du recteur il soulignera « Je tiens à remercier tous les enseignants et responsables, ainsi que tout le personnel de l’université, sans oublier nos étudiants, pour avoir répondu à notre appel à l’information. Tous ont collaboré avec nos services afin de mener à bien cette tâche.
Nous avons tenu compte des différentes critiques, positives et négatives. Cette revue, comme je l’ai annoncé précédemment, se veut informative afin que tous sachent ce que fait notre université dans le domaine scientifique et de formation. »
Aussi, des félicitations aux étudiants qui ont réussi le concours national pour l’obtention d’une bourse de formation en post-graduation à l’étranger, pour l’année universitaire 2009-2010. Chouikhi Dalila, Fettah Amal, Mkedder Ilham faculté des sciences,, Abdeldjelil Hanane Faculté des sciences de l’ingénieur,Belhadj Meriem , Kellouche Abdallah, Tahraoui Khadidja et Driss Amira de la faculté des sciences économiques et de gestion Mengouchi Meryem faculté des lettres, sciences sociales et humaines , Boukli Hacen Mohamed et Kaddour Faiza Faculté de Médecine.
En ce qui concerne la collaboration université -entreprises, le département d’électronique – électrotechnique – automatique et productique a organisé différentes visites pédagogiques pour ses étudiants de Licence académique en électrotechnique: un stage d’une semaine à Sonelgaz , visite pédagogique au service teléconduite à Sonelgaz -Tlemcen,pour les étudiants en Master automatique -productique et télécommunications , visite pédagogiques à la Cimenterie de Béni-Saf, visite pédagogique aussi à la Société nationale lièges et bois (SNLB) de Nédroma pour les 4èmes années ingénieurs en automatique et électronique/Instrumentation, les étudiants ont eu l’opportunité de visiter des unités de séchage de bois usinage assemblage et une cellule de création.
Pour le département de traduction, Le Pr. Mme Samia Sari-Mitchell a séjourné à Tlemcen du 6 au 17 avril 2009 et a assurée des cours aux étudiants de 3ème et 4ème année de licence en traduction: Introduction à la pragmatique, analyse du discours dans les techniques de traduction, méthodologie et pratique de la traduction.
Elle a tenue également des séances de travail avec le chef de département et son équipe autour des thèmes : possibilité d’élargir le cursus du programme avec l’introduction de langues comme le Chinois, en 1er lieu au niveau civilisation/culture ; en second lieu, enseignement de la langue elle-même pour enrichir l’éventail déjà pourvu qui serait utile stratégiquement, besoins et méthodes d’apprentissage des apprenants dans le contexte de la langue anglaise, applications des nouvelles technologies et leur intégration dans l’enseignement ainsi que l’échange des méthodologies appliquées.
Le département de la langue arabe a organisé une visite des sites historiques et de l’artisanat traditionnel a Béni Snous, une journée de formation pour les enseignants et un colloque sur la journée nationale de la philosophie.
De son coté le 17 mars dernier, le département d’Hydraulique de la Faculté de l’Ingénieur a célébré, la journée mondiale de l’eau en organisant des conférences qui ont été données par: Mr. Poulet J.B. de l’INSA de Strasbourg – Mr Kies M., DHW de Tlemcen – Mr Paoli A.J. de l’université de Corse, Mr Ghenim A. de l’INSA de Strasbourg, Mr Bessedik M. de la FSI de Tlemcen – Mr Rouissat B. de la FSI de Tlemcen.
Mr Bekkouche, doyen de la faculté, dira que cette journée « se veut être un forum d’échange d’idées entre les chercheurs, les gestionnaires de la ville, les industriels et les usagers de l’eau, pour renforcer les relations institutionnelles. »
le département d’Agronomie, a encadré un stage sur terrain de 15 jours au mois de Mars, dans les zones arides et sahariennes, afin de sensibiliser les jeunes étudiants agronomes à l’enjeu vital de l’Agronomie saharienne.
Le stage les a conduits à Timimoun via Adrar, Beni Abbès, Taghit, Béchar et Tiout : « La région de Tinerkouk située à 70 km au Nord-Est de Timimoun est un exemple choisi pour méditer sur la lutte contre la désertification et l’ensablement du système oasien traditionnel et moderne. », soulignera le responsable de cette sortie dans le désert selon le bulletin.
Aussi deux journées d’études organisés par le laboratoire de droit privé , le droit privé fondamental ayant pour thème l’état des lieux des législations régissant le marché dans les pays arabes le thème choisi revêt une importance considérable compte tenu de la conjoncture internationale marquée par la crise économique et monétaire. Dans chaque communication, les effets de la crise ont été relevés.
Et également le laboratoire de promotion des ressources hydriques minières et pédologique législation de l’environnement et choix technologique a co-organisé avec l’Agence Nationale de la Géologie et le laboratoire de géodynamique de l’USTHB Alger, le Jubilé du professeur Jean Fabre à Béni Abbas du 19 au 21 Avril 2009. Beni Abbes a été choisie parce qu’elle a toujours été un lieu où rayonnent les sciences de la nature du Sahara et aussi où Jean. Fabre a été directeur du Centre de Recherche durant 15 années. Ces journée ont été intitulées « Demain les bassins sahariens » sachant que J. Fabre est le grand spécialiste de la géologie du Sahara. »
Une autre journée d’études du service de dermatologie du Centre hospitalo universitaire , le Professeur Boudghène Stambouli Omar, chef du service Dermatologie a organisé le 25 mars dernier une journée d’études sur « La dermatologie pratique». « Tlemcen est heureuse d’accueillir aujourd’hui la 16ème réunion de dermatologie pratique, ayant pour thème les dermatoses infectieuses. Le sujet débattu restera toujours d’actualité, car là où il y a de la vie, il y a aussi des microbes. Depuis la nuit des temps, les microbes accompagnent l’humanité » dira t’il.
De son côté le centre d’enseignement intensif des langues, a organisé le 3 mars à la bibliothèque centrale du pôle Imama, une journée d’études ayant pour thème « l’enseignement de l’oral dans une classe de langue : techniques et séquences pédagogiques ».
L’accent a été mis sur l’enseignement/ apprentissage de la prise de parole dans une perspective didactique basée essentiellement sur les approches communicative et actionnelle, visant l’autonomie langagière des apprenants algériens et étrangers.
Les participants ont pu suivre en direct des séquences de cours dans une « classe virtuelle », aménagée pour la circonstance. Des élèves de lycée, des apprenants du CEIL et des étudiants namibiens y ont pris part.
Le débat qui s’en suivit était d’une grande pertinence puisque la problématique de l’enseignement des langues en Algérie a été soulevée avec une vision plus globale et globalisante dans la mesure où le pont entre l’enseignement supérieur et l’éducation nationale a été placé lors de cette rencontre scientifique qui a vu la participation des enseignants de lycées, d’inspecteurs généraux, des responsables des CEIL de l’Ouest, du département des langues étrangères, ’étudiants/chercheurs et de spécialistes de la didactique du FLE.
Il est à noter enfin que l’intervention de Mr le Recteur, lors de l’ouverture des travaux, a séduit les participants tant le discours qu’il a tenu était sincère et loin de toute langue de bois: «L’enseignant performant, avait-il dit, n’est autre que celui qui, pendant ses cours, l’amphi ne désemplit pas! ».
Dans le cadre du projet Averroès, une doctorante en Ethnologie, Melle Lecherbonnier Lucie, de l’université Paul Valery de Montpellier III, a visité Tlemcen pour alimenter son travail de recherche intitulé « Du couple et des modifications de la structure familiale en Algérie ». Sa thèse entre dans le système de la cotutelle entre les deux universités. Pour cela la direction est partagée et dans ce cas, il s’agit du professeur Paul Pandolfi et du professeur Mohamed Saidi. Quelques mots de la doctorante : « Ce séjour avait pour but de poser les bases du travail de terrain qui alimentera mes recherches tout au long de ma thèse et, il semble, à l’issue de cette première semaine, qu’il ait pleinement rempli ses promesses.
La rencontre avec une étudiante en particulier m’a également permis de pénétrer dans un univers plus familial. L’accueil et tous les moyens mis à mon service m’ont largement permis de mener à bien mon exploration et de poser les bases d’un travail qui promet d’être riche. »
Dans le secteur de la recherche du laboratoire n°02 physique théorique, le professeur Ould Kaddour Fouzia, enseignante au département de Physique, a reçu le prix de l’agence nationale du développement de la recherche universitaire (ANDRU 2009), le mercredi 15 avril à Alger.
Nous la félicitons à cette occasion, et lui souhaitons beaucoup d’autres distinctions. Nous informons également que Melle Ould
Kaddour Fouzia a publié, en collaboration avec des chercheurs français et américains, un article d’une importance capitale dans son domaine, dans la revue scientifique anglaise « Nature ». Cette publication date du 26 février de cette année,
portant sur l’étude de la taille des dunes dans les déserts et intitulée « Giant aeolian dune size determined by the average depth of the atmospheric boundary layer ». Etant de taille, le sujet et l’évènement ont fait l’objet de nombreux articles
de presse.
L’équipe des chercheurs était composée de Mr Bruno Andreotti : laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux Hétérogènes, Paris. -Mr Antoine Fourrière : laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux hétérogènes, Paris. -Mr Brad Murray : Nicholas School of the Environment and Earth Sciences, Center for Nonlinear and Complex Systems, Duke Unniversity, North Carolina, U.S.A. -Philippe Claudin : laboratoire de Physique et Mécanique des Milieux hétérogènes Paris.
Les explications données par le professeur Ould Kaddour Fouzian « Ce projet intitulé : Formation et migration
des dunes » s’insère dans un programme de collaboration scientifique, le programmepTassili, entre l’université de Tlemcen, l’Ecole supérieure de physique-chimie de Paris et l’université de Rennes. Notre mission de travail dans le désert a été prise en charge localement par la faculté des sciences de l’université de Ouargla ; je remercie à l’occasion le doyen de
cette faculté, Mr DADA Moussa. Bruno Andreotti, Philippe Claudin et moi-même avons effectué un travail de terrain dans la
région de Hassi Touiza, à 50 km à l’Est de Hassi Messaoud car cette zone ouvre un champ de dunes en étoile s’étendant sur des centaines de kilomètres. »
On apprend aussi qu’une autre mission, avec l’équipe de Rennes, s’est déroulée dans la région de Laghouat, dans le cadre du même programme.
Pour les conventions et relations internationales : écoles des mines de paris / Université le professeur André Pineau de l’Ecole des Mines de Paris, accompagné de Mr Madi Yazid, du Centre des Matériaux Mines Paristech, ont séjourné à Tlemcen du 13 au 20 du mois d’avril dernier. Le professeur Pineau a donné sept conférences aux magistrants du département de Génie mécanique,
dans le domaine de la mécanique des matériaux. Il a également visité la raffinerie de zinc de Ghazaouet soulignant le problème environnemental, puis le pont d’El Ourit construit par Gustave Eiffel et enfin la gare ferroviaire, où après quelques recherches, il a trouvé la marque de la société qui a fabriqué les rails (Aciéries Wenden).
A cet effet, de n o u v e a u x sujets de Master ont été proposés pour la rentrée 2009-2010..
Un séminaire est prévu pour le mois de décembre de cette année sur « La technologie avancée du transport des hydrocarbures par canalisation ». Mr Madi tient à remercier son directeur, Mr Esteban Busso pour lui avoir permis de se rendre à son pays d’origine. Quant à Mr Pineau, il promet de revenir à Tlemcen avec l’approbation du directeur de son Ecole, Mr Benoit Legait, car il souhaiterait faire profiter les futures promotions de ses expériences dans le secteur de la métallurgie. Nous rappelons que Mr Pineau est membre de l’Académie des Technologies depuis l’année 2000.
Dans un autre cadre le professeur Badreddine Benkalfat de l’Institut national des Télécommunications
nous a fait part des conditions qui ont été arrêtées en ce qui concerne la convention entre Telecom Sud Paris et l’UABT :
– Une co-tutelle dans le cadre de la thèse de doctorat d’un étudiant du département de Télécommunications de l’UABT (2008-2009), Un protocole d’accord avec la Faculté des sciences de l’ingénieur (FSI) qui définit les conditions suivant lesquelles les
étudiants des deux établissements signataires peuvent être amenés à suivre une partie de leur scolarité dans l ’établissement partenaire. Cet accord concerne aussi bien les étudiants ayant validé les quatre premières années de ladite formation à la FSI que ceux n’ayant validé que les trois premières années de la nouvelle formation du système LMD.
Par ailleurs des festivités ont été organisées à l’occasion du 16 avril, par l’université.
Dans ce cadre le Recteur a reçu le wali de Tlemcen ainsi que le Professeur Aourag qui, durant l’après-midi et s’est rendu au pôle de Chetouane afin d’inaugurer 20 laboratoires dans la faculté des Sciences et celle de l’Ingénieur faite en présence des doyens des facultés ainsi que des directeurs des laboratoires concernés.
La matinée s’est déroulée au nouveau pôle avec une conférence « La science entre la description
et l’interprétation ». céremonie de remise de prix aux enseignants promus au titre de professeur de l’année 2009 , des portes ouvertes sur les travaux pratiques du Licence Master Doctorat , stand s présentés par la société italienne « Electtronica
Veneta ». la visite de l’exposition du livre universitaire.
Aussi, l’association des enseignants universitaires El Habbakia a reçu une équipe espagnole de la ville de Novelda (province d’Alicante), le 24 avril dernier. L’équipe était composée de 6 personnes ; parmi celles-ci une historienne et archiviste, Carmen Payá Abad, et un conseiller municipal, Victor Cremades Payá, conseiller culturel du patrimoine de sa ville, qui s’est entretenu avec le vice-président de l’APC de Tlemcen, Mr Lazzouni, la matinée du samedi 25, dans la perspective d’initier des relations culturelles et de recherches entre les deux villes.
Les autres membres étaient : – José Luis Pellín Payá, philologue et documentaliste – Ramiro Verdú Domenech, directeur de la revue Bretania – Santiago Aguado Amorós, éditeur et imprimeur de publications – Javier Martínez Galiana, étudiant en 4ème année journalisme.
Cette équipe est venue à la recherche de traces de descendants des Morisques expulsés d’Espagne en 1609. Leur ville Novelda était composée à l’époque de deux communautés, chrétienne et musulmane ; la seconde représentait les 2/3 de la population totale.
Expulsés de leur ville, ils arrivèrent par le port d’Oran et s’installèrent à Tlemcen et à Mostaganem.
Le lundi après-midi a été consacré à la présentation de trois conférences qui se sont déroulées au Parc National de Lalla Setti, avec la collaboration du directeur de ce centre, Mr Kazi Tani Said, et de son équipe. Le programme a été le suivant :
1. « L’expulsion des morisques d’Espagne : Pourquoi et Comment » : Mme Bendimerad Nacira, enseignante-chercheur, faculté de lettres, UABT. 2. « Présentation de la ville de Novelda. Sur les traces des morisques » : Mme Carmen Payá Abad, jefa de Area de bienestar social, técnico de cultura. 3. « Transcription des anthroponymes de la ville de Tlemcen » : Mr Tabet Hellal Azzedine, enseignant retraité, chercheur indépendant.
Le nouveau pôle est doté de nombreuses structures. Parmi ces dernières, nous présentons une bibliothèque réalisée en 2006 et inaugurée en novembre Cette bibliothèque contient un fond documentaire important de spécialités et constitué d’ouvrages, de dictionnaires, d’encyclopédies, de revues et de thèses.
Elle comprend : Un hall pour la recherche bibliographique (manuelle et automatique). 2. Deux banques de prêt. 3. Deux magasins pour le stockage des livres. 4. Deux grandes salles de lecture d’une capacité de 200 places, une au premier étage et une autre au deuxième.

Par ailleurs, pour un retour au bercail, un étudiant de la Mauritanie Mohamed Fal Ould Fal Magadt, de la faculté des sciences économiques, a soutenu son mémoire de magistère au mois de mars dernier. Le thème de son travail de recherche est le suivant : « La bonne gouvernance dans les pays du Sud : le cas de la Mauritanie ».
Arrivé en février 2006, il n’est plus reparti en Mauritanie, nous apprendra t-il, même pas pour les vacances. Il s’est très bien intégré à Tlemcen, et de toutes les villes maghrébines qu’il a visitées, notre ville a eu sa préférence.
Pour les condoléances, c’est avec une immense douleur que la communauté universitaire a appris le décès du professeur Yacouta Nour Aicha, enseignanta au département de Chimie, nous présentons nos sincères condoléances à la famille de la défunte.
Ce bulletin de l’université est une initiative à encourager.
Mohammed gadiri.

TLEMCEN: UN ETE CINEMA A TLEMCEN DE L’ASSOCIATION LA GRANDE MAISON

L’Association « La Grande Maison » en collaboration avec la Maison de la Culture et la Direction de la Culture de Tlemcen Organise

Le Ciné Club du Mardi Animé par : Mr Mohammed Khalid DENDANE Mr Mohammed BERRAHOUI

« Un été Cinéma à Tlemcen » du 27 Juin au 02 Juillet 2009
à la Maison de la Culture de Tlemcen

Programme de La Semaine :
– Samedi 27 Juin 2009 à 18h – Théâtre
* Kiabu boira (Troupe des Architectes de Tlemcen) (30min)
* El Batéma (Atelier de Théâtre – La Grande Maison) (60min)

– Dimance 28 Juin 2009 – Projection Spéciale « France » en Partenariat avec le Centre Culturel Français de Tlemcen
* 17h30 : Le Fabuleux destin d’amélie Poulain
* 20h : Léon

– Lundi 29 Juin 2009 – Projection Spéciale « Espagne » en Partenariat avec l’Institut Cervantes d’Oran avec pour invité d’honneur le Directeur de l’institut Mr Javier Galvan.
* 17h30 : El laberinto del fauno
* 20h : El espinazo del diablo

– Mardi 30 Juin 2009 – Projection Spéciale « Allemagne » en Partenariat avec l’Institut Goethe d’Alger
* 17h30 : Das Wunder von Bern
* 20h : Good bye Lenin !

– Mercredi 01 Juillet 2009 – Projection Spéciale « Italie » en Partenariat avec l’Institut Italien d’Alger
* 15h : Conférence de Mr CHENTOUF Adda (Ciné Club de Saida) sur le Cinéma Mondial et vente dédicace de son livre « Fondu au Noir » préfacé par Jean-Paul Belmondo
* 17h30 : La Vita è Bella
* 20h : El triunfo del amor !

– Jeudi 02 Juillet 2009 à 20h – Concert
* Numidia de Belabbes
* Jarka de Tlemcen
* Harangue de Mécheria

Du 27 Juin au 02 Juillet 2009 – Exposition photographie
Exposition photographie de CHENTOUF ADDA sur le Cinéma Mondial

Entrée Libre à Toutes les manifestations, Soyez Nombreux !!!

TLEMCEN: UN TAUX DE REUSSITE AU BREVET D’ENSEIGNEMENT MOYEN ( BEM) DE 66,43 %

TLEMCEN :Un taux de réussite de 66,43 % au BEM
le taux de réussite à l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM)pour cette année a ateint le taux de 66,43 % .
Sur les 13.176 candidats à l’examen, 8.619 candidats ont réussi à passer le cap dont 4.860 filles et 3.759 garçons.
59 lauréats ont obtenu une excellente moyenne dépassant les 18/20. La meilleure note observée dans la wilaya est celle de la candidate Berrichi Bouchra (du collège d’enseignement moyen CEM Amirat Tayeb) avec 19,20. avec cette note, la wilaya de Tlemcen est classée dans la deuxième place,après Batna.
le collège de Amieur avec un taux de réussite de 100 %, celui de Chelaïda, situé dans la commune de Amieur avec 95 % et celui Nédroma ‘Abderrahmane Benali’ avec 93,80 %.
gadiri le 23 juin 2009

TLEMCEN FORMATION EN GRADUATION MASTER RECHERCHE

Département de télécommunications.
Tlemcen : formation en graduation master recherche.
Le laboratoire de recherche ‘systèmes et technologies et de la communication’ (STIC)soutient la formation du master télécommunications, options ‘ réseaux mobiles et services’.
Les nouvelles technologies de l’information, axées sur les systèmes de télécommunications connaissent un essor considérable ; et constituent le vecteur indispensable à tout développement technologique.
De ce fait, l’évolution rapide des télécommunications nécessite une formation nouvelle, de qualité par et pour la recherche.
La troisième année de la formation licence Lmd en télécommunications est ouverte au sein de l’université à partir de l’année 2006/2007. la formation en Master de télécommunications est habilitée à partir de l’année 2007/2008.
Les enseignements assurés durant la première année M1 de ce master constitue un socle commun à plusieurs options.
La deuxième année M2 comporte trois voies optionnelles ( réseaux mobiles et services), systèmes et réseaux, composants et circuits) permettant l’approfondissement d’un thème particulier et visant à donner au futur chercheur des compétences lui permettant d’entrer rapidement dans la problématique de son sujet de recherche.
Les thèmes abordés dans l’option ‘réseaux mobiles et services’ concernent l’architecture, la modélisation et l’évaluation des performances ( QoS, sécurité, économie d’énergie, protocoles de routage ,…) des réseaux mobiles sans fils.
Cette spécialité ouvre de réelles perspectives dans la formation de cadres pour l’enseignement et la recherche scientifique dans le domaine des réseaux de télécommunications et des services associés.
Débouchés ( selon les textes réglementaires) : ingénieur chercheur dans des entreprises publiques ou privées de télécommunications ( opérateurs, fournisseurs de services, utilisateurs, développeurs d’applications et de services).
Le programme des enseignements : année M1 semestre S1 : traitement numérique du signal, théorie et codage de l’information, composants et dispositifs RF et micro ondes, fibres et composants optiques, architecture des ordinateurs, systèmes d’exploitation, anglais technique.
Semestre S2 : optimisation et filtrage adaptatif, propagation et antennes, communications numériques, télécommunications optiques, modélisation orientée objet, réseaux informatiques, anglais technique.
Année M2 semestre S3 : réseaux radio mobiles et services, réseaux Wan, performances des réseaux et services à valeurs ajoutées, initiation à la recherche.
Semestre S4 : stage ou travail d’initiation à la recherche, sanctionné par un mémoire et une soutenance.
GADIRI

PREMIERE GNU-LINUX INSTALL PARTY EN ALGRIE : POUR LA PROMOTION DU LOGICIEL LIBRE

PREMIERE GNU-LINUX INSTALL PARTY EN ALGeRIE : POUR LA PROMOTION DU LOGICIEL LIBRE

Organisée conjointement par le Campus numérique Francophone de l’Agence universitaire de la Francophonie à Alger, le Centre de Ressources Informatiques de l’Université des sciences et de technologie Houari Boumédiène (USTHB) et le jeune club informatique OpenMinds de l’USTHB, une journée sera ouverte le 30 juin 2009 de 9heures à 17heures et accueillera au hall du centre des ressources informatiques (USTHB) tous ceux qui voudront découvrir le monde du logiciel libre et plus particulièrement celui du système d’exploitation GNU-Linux a t ‘on appris auprés de Berraoui Yasmina chargé des formations.

Une Install Party, encadrée par les ingénieurs du club openminds sous la direction du Centre des ressources informatiques et du Campus national francophone , permettra aux visiteurs d’installer gratuitement le logiciel GNU-Linux sur leurs micro-portables ou P.C. Des compac disk originaux de Linux Ubuntu 9.04 seront offerts.

En parallèle, des présentations seront faites par les animateurs de la journée, sur le système Linux, sur les logiciels scientifiques, sur Open office, etc.. a t’elle ajoutée.

Des flyers et autres supports d’informations seront également distribués.

Pour rappel, Linux est un système d’exploitation libre qui doit sa force et son utilisation privilégiée par les secteurs à fort besoin de sécurité informatique (banques, assurances, militaire, etc..) à plusieurs critères, entre autres, a t’lle expliquée.

Il est GRATUIT, non vulnérable au virus, plus stable, entièrement sécurisé, plus performant, et il offre une bibliothèque de logiciels extrêmement riche,aussi, il supporte automatiquement la majorité des équipements et plus encore a t’elle souligné.
gadiri mohammed.

SEBDOU APPARITION DU CRIQUET MAROCAIN DANS LA COMMUNE DE EL GOR

Sebdou : apparition du criquet à El Gor.
Les agents de la circonscription des forêts de Sebdou ont constaté le 18 juin dernier au lieu dit Sehb Ariba dans la commune de El Gor, daîra de Sebdou, l’apparition du criquet Marocain sur une superficie de cinq hectares soit avec une densité de quatre sujets par mètre carré.

Des contacts ont été pris par le service de la protection de la faune et de la flore de la conservation des forêts de la wilaya de Tlemcen avec l’institut national de protection des végétaux pour un diagnostic en vue de prendre les mesures nécessaires en cas de gravité pour une éventuelle intervention.

gadiri mohammed. 18 JUIN 2009

—————————————-
‘Ceux qui prétendent que l’Injustice est inévitable oublient qu’elle ne l’est que parce que trop de gens leurs ressemblent’ GOETHE’
—————————————————

TLEMCEN : UN POST GRADUATION SPECIALISE EN MANAGEMENT DE PROJET APPLIQUE

Université : département de génie civil.

Tlemcen : un post graduation spécialisé en management de projet appliqué.

La faculté des sciences de l’ingénieur de l’université Abou bekr Belkaid, pôle de Chétouane, a mis au point depuis l’année 2004, un programme de formation en engineering management sous forme de Post Graduation spécialisée

.Cette formation est destinée à un large public spécialisé, issu du secteur de l’industrie manufacturière, du bâtiment, des travaux publics et de l’hydraulique. Elle sera couronnée par un diplôme de post graduation spécialisé ( DGPS) délivré par le ministère de l’enseignement supérieur ou son représentant.

Au-delà des compétences techniques ( qui sont largement assurées durant le cursus même de la formation d’ingénieur), les compétences managériales sont aussi importantes et souvent très recherchées par nos entreprises.

Pour la prochaine rentrée universitaire 2009/2010, l’université de Tlemcen, en collaboration avec les spécialistes en la matière ouvert pour la septième année consécutive une formation spécialisée en management de projet appliqué ( MPA).

L’objectif est de cette dernière est de doter les cadres et les managers des entreprises d’une grande capacité de pilotage de projets et d’une approche pratique qui va au-delà des outils et des méthodes modernes de gestion pour réussir les projets dont ils ont la charge en terme de création de valeurs dans un environnement donnée.

A l’issue de cette formation, le candidat sera en mesure de construire un référentiel de valeur, d’utiliser à bon escient les techniques de lancement, planification, réalisation et de pilotage d’un projet, de définir les ressources humaines et matériel d’un projet, de gérer la performance, le temps et le coût du projet, d’analyser et anticiper les risques.

Le contenu est le management stratégique, l’approche systématique de projet, management de projet ,analyse financière, décisions managériales, outils informatique de gestion, management de la qualité et du risque, médiations et négociations.

Gadiri mohammed