TLEMCEN: Sensibilisation sur la formation professionnelle à Marsa Ben Mhidi

Education – Formation-

« Marsa Ben Mhidi : des journées portes ouvertes sur la formation professionnelle.
Le centre de formation professionnelle et de l’apprentissage de Marsa Ben Mhidi organise des journées portes ouvertes depuis 03 juillet dernier avec un stand et des expositions au niveau du boulevard de cette ville en mettant à la disposition des jeunes et visiteurs toutes les informations concernant ce secteur et en particulier les instituts et les centres de la wilaya ainsi que les dispositifs d’insertion professionnelles prévues en collaboration avec les structures de l’agence nationale pour la gestion de micro crédit , la caisse nationale d’assurance chômage, agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes.
Dans ce cadre, et pour la sensibilisation, la direction de cet établissement a mis à la disposition des visiteurs des supports d’informations :dépliants, affiches , guides , des offres etc afin de mieux véhiculer l’information. Aussi, des supports magnétiques avec projection avec un grand écran durant la nuit.
Il a été utilisé des banderoles au niveau de la ville de Marsa Ben Mhidi et a la rentrée de la daira de Bab El Assa et Boukanoun. .
En plus, un registre de doléances est mis a la disposition des visiteurs pour donner et enregistrer les propositions et observations sur cette manifestation de sensibilisation sur la formation professionnelle et de lutte contre la déperdition scolaire et l’absorption du chômage.
Par ailleurs, une revue Mawahib wa Mihen a été élaboré par des stagiaires en collaboration avec les enseignants et l’encadrement de cet établissement.
Gadiri mohammed 29 juillet 201.

Publicités

TLEMCEN: formation des formateurs en éducation environementale

Formation des formateurs.
Une formation des formateurs en éducation environnementale s’est tenue la semaine dernière à maison du parc située au plateau de Lalla Setti au profit des chefs de département sensibilisation, animation et vulgarisation des parcs nationaux de El Kalaa, Taza Jijel, Tlemcen, Gouraya Bejaia, Chréa, Téniet El Had, Belezma Batna, Djurdjura, en présence de la représentante de la direction générale des forêts, le représentant de la conservation des forêts, de la réserve de chasse et encadrée par Mme Malika Ihrachen, consultante en éducation relative à l’environnement et développement durable Maroc et Mr. Faouzi Maamouri, responsable du bureau wwf –Tunis.

Cette formation qui a durée une semaine par la présentation des conférences thématiques, d’ateliers participatifs pour acquérir les notions et techniques d’animations environnementales pour contribuer à l’amélioration des niveaux de compréhension et de prise de conscience du milieu, de la connaissances en outils pédagogiques environnementaux, du montage de projet de la sensibilisation et la vulgarisation des thèmes environnementaux,visite sur terrain etc selon Dagnino coordinatrice expatriée de l’Ipade.

A l’issue de cette formation, il a été conclu que les objectifs fixés sont atteints et que les cadres des parcs nationaux ont renforcés leurs capacités en éducation en environnement et sont en mesure de mettre en place des programmes d’éducation en environnement a-t-elle ajoutée.

Cette formation entre dans le cadre de la convention 07-co1-018 « amélioration des conditions de vie en réduisant les risques environnementaux dans des zones rurales vulnérables par leur dépendance des ressources naturelles dans des zones écologiquement sensibles » cofinancée par l’Agence Espagnole de coopération international pour le développement et suite à l’accord de collaboration tripartite établi par le parc national de Tlemcen, la ligue des activités scientifiques et techniques de jeunes de la wilaya (Lastj-Tlemcen) et la Fondation Institut pour la promotion et l’appui au développement (Ipade). Mohammed gadiri.mohammed

TLEMCEN: 237 milliards de dinars pour le plan quinquennal (2010-2014)

TLEMCEN
237 milliards de dinars pour le plan quinquennal
L’enveloppe financière allouée à la wilaya de Tlemcen pour le financement des réalisations inscrites par les différents secteurs d’activité :santé, habitat, hydraulique, travaux publics, énergie, … dans le cadre du plan quinquennal 2010/2014 est de 237 milliards de dinars.
le budget alloué à la wilaya est passé de 215 milliards de dinars(1999-2009) lors des deux plans (1999/2009) à 237 milliards de dinars pour le plan quinquennal 2010/2014.
Cette somme est répartie comme suit : 7,1 milliards de dinars pour la santé, 4,4 milliards de dinars pour la jeunesse, 276 millions de dinars pour le commerce, 45 milliards de dinars pour les secteurs de l’habitat, 23 milliards de dinars pour les travaux publics, 7 milliards de dinars pour l’hydraulique et 13 milliards de dinars pour l’énergie.
gadiri

Le Parc National Ahaggar ( TAMANRASSET)

Semaine culturelle de la wilaya de Tamanrasset.

Tlemcen: le Parc National de l’Ahaggar ( Tamanrasset).
le parc national Ahaggar, wilaya de Tamanrasset, de 610 km2 représente un écosystème Saharien géré par une diversité culturelle a pour missions au vu de toutes ses richesses de prendre toute mesure nécessaire à l’aménagement, à la mise en valeur de ses richesses, la protection du patrimoine culturel et du milieu naturel dont il fait partie, exercera le pouvoir de police, de protéger le parc contre toute intervention susceptible d’altérer son aspect a t’on appris auprès de Belghoul Mohammed conservateur en chef du patrimoine culturel et chef du département des études et de développement du patrimoine national à l’office du parc culturel de l’Ahaggar rencontré en marge de la semaine culturelle de la wilaya de Tamanrasset qui se tient à la maison de la culture de Tlemcen.
En outre, la régulation du flux touristique, de l’inventaire des richesses culturelles et naturels et leurs études en collaboration avec les services spécialisés, la sensibilisation du public sur la protection du patrimoine culturel et de l’environnement ( publication, musée du parc, visites des sites)
a souligné en plus.
Ce parc a une histoire géologique, la diversité biologique, la préhistoire, un patrimoine immatériel, l’artisanat et aussi avec sa forêt pétrifié In Ghar, le monument Tin Hinam, le paysage Assekrem, néolithique: Mériet, paléolithique : Tin Tamat, l’art rupestre de Tassili Immidir, Tassili Tin Gheho, Tassili Ahaggarn Tefedest, Foggarat Ezzoua, la Guelta : Issakram et Afilal en classé en tant que zone humide d’importance internationale selon la convention Ramsar etc.
La richesse de ce parc est aussi humaine.
gadiri mohammed 23/07/2010

Aboudjerra Soltani préside les travaux du conseil consultatif national du MSP à Tlemcen

Conseil consultatif national du mouvement de la Société et Paix ( MSP)
Le président du mouvement de la société et Paix ( MSP ) harakat moujtamaa silm ; Aboudjerra Soltani a ouvert ce vendredi les travaux du conseil consultatif national à la maison de la Culture de Tlemcen, en présence des cadre de ce Parti, de Khenafou Abdellah Ministre de la pêche et des ressources halieutiques, des élus.
gadiri mohammed 24 juillet 2010

Festival du théâtre pour enfants à Ait Yahia Moussa Wilaya de Tizi Ouzou

Festival du théâtre pour enfant
Ait Yahia Moussa 2010
Le festival du théâtre pour enfants d’ait yahia moussa est à son acte trois. Il se déroulera cette année en pleine période estivale afin d’offrir au plus grand nombre d’enfants et jeune public, des moments de distraction et agrémenter leurs vacances scolaires par du spectacle artistique.
La troisième édition couronne la phase initiatique visant à installer cet événement culturel. Elle l’inscrit désormais dans l’agenda des rendez-vous culturel habituel. C’est une étape de réflexion et d’évaluation pour nous les organisateurs, pour mieux envisager l’avenir de cette rencontre qui prend de l’ampleur et occupe de l’espace sur la scène local et même régional.
Ainsi, nous œuvrons, un tant soit peu, à offrir un espace d’expression, d’épanouissement et d’éveil à une frange, de surcroît majoritaire, mais qui demeure lésé dans ce genre festivité.
Dans le troisième acte de ce festival, plus d’une dizaine de tableaux seront présentés par de professionnels et d’amateurs de différentes wilayas du centre du pays. Du théâtre pour enfants, le théâtre d’enfants, des marionnettes, de la magie,contes, clowns…de quoi émerveiller et plonger les chérubins dans leur imagination, et susciter leur intérêt à la création artistique.
En somme, une fête AU BONHEUR DES ENFANTS.
CONTAC
Pour toutes vos remarques, vos avis et sugestions,,
nous sommes à votre disposition:
Association Thighri
15490 Ait Yahia Moussa
Algérie.
Email: thighri2005@yahoo.fr
***********************
Le programme:
– Expositions:
* Sur le thème
* Travaux manuels d’enfants
* Photos et affiches.
– Ateliers de formations (masques, clown, comédiens)
– Dix représentations théâtrales
– Projections de films d’animation
– Conférences
– Concours pour enfants (dessin, conte, déguisement…)
– Mini carnaval.
*************
Nos objectifs:
Les objectifs de notre action sont divers et multiples, globaux et spécifiques: Promouvoir l’activité théâtrale et artistique au sein des enfants et jeunes , développer le goût esthétique et l’éveil artistique chez cette frange.
Encourager la production théâtrale et artistique pour enfants.
Concourir à l’émergence d’un théâtre pour enfants.
Participer à l’action culturelle dans la région.
Assurer une animation de proximité et offrir un champ de distraction et d’expression.
Mobiliser des associations, des artistes et des institutions dans un esprit de partenariat autour d’un projet commun , pour l’épanouissement de nos enfants.
Installer et créer une tradition culturelle pour la localité.
***********************
Nos partenaires:
APC Ait Yahia Moussa
APW Tizi Ouzou
Direction de la culture Tizi Ouzou
DJS – ODEJ Tizi Ouzou
Association Amusnaw
LACD Tizi Ouzou
LPSJE Tizi Ouzou
Comité de village Tadukli Tizra Aissa
Maison de jeunes Ait Yahia Moussa
Maison de jeunes Draa El Mizan
*************
Ait Yahia Moussa
Aït Yahia Moussa est une commune de Kabylie sise dans la daïra de Draâ El Mizan dans la Wilaya de Tizi-Ouzou en Algérie.
Elle est située à 30 km au sud ouest du chef lieu de la wilaya de Tizi Ouzou. Elle partage ses frontières au nord avec les commune de Draa Ben Khedda, Tirmitine, Maatkas; à l’est avec les communes de Maatkas et d’Ain Zaouia; au sud avec les communes de Draa El Mizan et de celle de M’Kira et à l’ouest avec les commune de Thimezrith (Wilaya de Boumerdes) et celle de Tadmait.
le climat de la commune d’Ait Yahia Moussa est méditerranéen chaud et humide en été avec des petites pluies et pluvieux et froid en hiver.
Caractéristiques de sa géographie: Le territoire de cette commune est constitué principalement des massifs et de reliefs accidentés offrant des conditions très dures non seulement aux habitants mais aussi ne permettant pas une vie agricole. les ressources hydriques ne sont pas démontrées techniquement mais les habitants font face à des pénuries d’eau potables très fréquentes surtout en périodes estivales. Le bas du oued qui traverse le chef lieu de la commune recule d’une année à une autre avant de se tarir dés que les premiers jours du printemps s’amorcent. Il existe des centaines de puits traditionnels forés dans des villages mais peu d’entrés continuent aujourd’hui d’alimenter les besoins des populations. Ainsi, ce n’est que dernièrement (à partir de 2005) que les pouvoirs publics commençaient à investir dans l’alimentation en eau potable les populations. Mais à ce jour le débit est faible et les problèmes persistent encore sensiblement en été. L’assainissement des villages est un autre problème auquel les habitants font face. A ce jour, la majeure partie de la population utilise des fosses sceptiques comme réseau domestique de son assainissement.
La commune d’Aït Yahia Moussa s’étend sur une superficie de plus de 70 km² pour une population de 22 620 habitants soit une densité de 360 hab/km², qui vivent dans 39 villages dont les principaux sont

* Tafoughalt,
* Tachtiouine,
* Ait Attela,
* Tizra Aissa,
* Illalen,
* Afir,
* Ait Rahmoun,
* Tizi Guezgarène,
* Tarikt,
* Ighil el Bir.
La propriété de ce territoire revient principalement aux gardes forestiers tandis que le reste est l’apanage des particuliers ce qui prive la municipalité de son territoire.
(Source/ wikipedia.org)
Source !
Gadiri Mohammed

Le premier prix du festival du Hawzi remis à l’association "Cheikh Larbi Ben Sari de Tlemcen"

Tlemcen : le premier prix décerné à l’association Cheikh Larbi Ben Sari.
Le premier prix du festival national de la musique Hawzi a été décerné à l’association « Ahbab Cheikh Larbi Ben Sari de Tlemcen, le second prix à Errachidia de Mascara et le troisième prix à Gharnata de Tlemcen.
Le prix du jury a été donné à l’association Ib Baja de Mostaganem, le prix de la meilleure voix féminine à Henni Hasna de l’association El Inchirah Alger, la meilleure voix masculine à Bencheikh Hocine de Ahbab Cheikh Essadak ElBedjaoui.
En effet cette quatrième édition a été clôturée le mardi 19 juillet au Grand Bassin par un hommage rendu aux figures emblématiques de la musique Hawzi, à Darsouni Kaddour Constantine, Ahmed Serri Alger, Boukli Hassane Salah Tlemcen et Cheikh Ghafour Nédroma.
Rappelons que le festival a vu la participation de 18 associations dont 11 ont pris part au concours.
Gadiri mohammed 19 juillet 2010

La semaine culturelle de la Wilaya de Tamanrasset du 22 au 26 juillet 2010 à TLEMCEN.

Culture.

Tlemcen: la semaine culturelle de Tamanrasset.

La semaine culturelle de la wilaya de Tamanrasset se tiendra du 22 au 26 juillet prochain à Tlemcen a t’on appris auprés du résponsable des activités culturelles de la maison de la culture « Abdelkader Alloula ».

Au cours de sa présence dans la wilaya, la délégation de Tamanrasset aura l’occasion de visites des sites historiques et touristiques de la région des Zianides, la tenue d’une éxposition à la maison de la culture, des soirées artistiques seront animées par des activités folkloriques, de la musique Ettindi de l’association Tlilet Nahaggar et l’orchestre musicale de la troupe Ittiran au Grand Bassin, à Tounane daîra de Ghazaouet et également à Marsa Ben Mhidi a t’il ajouté.

Soulignons que la semaine culturelle de la wilaya de Illizi s’est tenue du 05 au 09 juillet dernier.

gadiri mohammed

TLEMCEN: El Miziria – la Misère – à la Mode : une pièce théâtrale présentée par Mourad Khane.

Théâtre/ Mourad Khane.

Tlemcen : El Miziria à la Mode : une pièce théâtrale présentée par Mourad Khane.

Le célèbre artiste Mourad Khane, de la caméra cachée, avec Louiza Nehar et Djaafer Mechernène a présenté en avant première ce mardi à la maison de la culture « Abdelkader Alloula » la pièce théâtrale El Miziria à la Mode devant un public nombreux en particulier jeunes.

En effet, ce spectacle avait pour buts de présenter une femme, sans domicile fixe, qui vivait avec son enfant et dans le dénuement total par le poids de la misère et de l’autre côté un homme qui aspirait à avoir un visa pour vivre dans le monde de l’opulence avec tous ses effets de la grandeur.

Dans cet espace, les deux se sont rencontrés, malgré cette différence de vie que chacun mène à sa manière pour une réconciliation totale et effective. Mais la misère a laissée derrière elle, les stigmates dans l’image du Darwiche. Cependant, l’artiste Louiza Néhar , qui jouait le rôle de la Sdf, nous a expliqué que l’espoir existe toujours tant qu’il y a le courage et cette volonté de vaincre, de ne pas se plier devant les obstacles et les aléas de la vie qui ne manquent pas et ne manqueront jamais.

Ce spectacle fut produit grâce à l’apport de l’office des établissements de jeunes ,Odej, de Tlemcen, en partenariat avec l’association de l’information et de la communication dans le milieu de la jeunesse et la ligue des activités techniques et scientifiques, pour la promotion du théâtre dans les maisons de jeunes de la wilaya, de permettre aux jeunes talents de s’exprimer.

Le directeur de cette pièce théâtrale c’est Mourad Khane, la scénographie de Djaafer Mechernène,, texte de Sidi Ali Bouchafaa, réalisateur, Habbouche Abderrahmane, lumière Bouanani Ilyès, la chorale de la troupe El Ferdaous,musique Bouanani Riad, guitare Abderrezak,violon Kouider, Sono Elhadj
Ce spectacle sera présenté aussi au niveau de dix établissements de jeunes de la wilaya et un programme a été établi dans ce cadre par l’Odej.
Gadiri mohamed

GHAZAOUET: installation d’une station météorologique à la circonscription des forêts.

Incendies des Forêts.
Ghazaouet: installation d’une station météorologique à la circonscription des forêts.
Une station météorologique a été installée à la circonscription des forêts de Ghazaouet avec pour buts d’avoir des données dans la région littorale et ses environs sur la température au niveau du sol, au niveau des feuillages des arbres, la pluviométrie, l’humidité, l’hygrométrie, la vitesse du vent etc selon la conservation des forêts de wilaya de Tlemcen.

Gadiri mohammed