TLEMCEN : la bataille de Djebel Dar Ellouh de Béni Snous, une page glorieuse de la reconstitution de l’histoire.

La bataille de Djebel Diar Louh de Béni-Snous, une des scènes importantes du film sur le Colonel Lotfi, du réalisateur Ahmed Rachedi, a été tournée ce lundi en présence du ministre des Moudjahidine Mohamed Cherif Abbès, des autorités locales civiles et militaires de la wilaya, des moudjahidines qui ont assisté à la bataille et un public très nombreux venu se mettre aux faits historiques qui ont marqué l’une des pages les plus glorieuses de la région à travers cette grande bataille qui a vu la mort de plus de 35 moudjahidines et un grand nombre de soldats français, en plus d’importants dégâts matériels.
Cette bataille a été conduite par le commandant Djaber qui accueillera par la suite Lotfi et le recruta à titre de secrétaire particulier a t’on appris auprès de Lemkami Mohammed ancien officier du ministère de l’armement et des liaisons générales (MALG).
C’est cette partie de l’itinéraire du colonel Lotfi durant la lutte armée que Rachedi a reconstituée en présence de nombreux moudjahidine et de ses compagnons de lutte dans cette région éparse et montagneuse.
Une région qui a vécu d’autres célèbres batailles telles celles de Djebel Taga et Bou Abdous, durant lesquelles 124 Algériens sont tombés au champ d’honneur.
Selon le ministre des Moudjahidine, «cette œuvre cinématographique fait partie de toute une série de grands films consacrés à la vie et au parcours d’un grand nombre de nos valeureux héros, mais aussi à des batailles célèbres afin d’immortaliser tous ces hauts faits de l’histoire de notre Révolution».
Et de souligner que «l’écriture de l’Histoire est l’une des plus grandes préoccupations du ministère.Il est temps que les académiciens s’y penchent sérieusement, loin de toute autre considération partisane ou politicienne».
Toujours est-il, la région de Béni-Snous a ravivé un des pans les plus valeureux de la Révolution de Novembre 1954.
Lemkami Mohammed a ajouté que la population toute entière était au rendez-vous avec ce fait historique pour lequel tout un chacun a apporté son lot de témoignages ou rapporté un fait lié à cette bataille dont la reconstitution était haute en faits et en émotion. Gadiri Mohamed

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s