TLEMCEN: ECOLYMET: Un hommage à la Femme Algérienne.

A l’occasion du 50ème anniversaire de l’indépendance , l’association des élèves de l’Eps, du collège de Slane, du Lycée et des Médersas de Tlemcen ( Ecolymet) avec le concours de l’Université de Tlemcen a organisé ce samedi 24 mars 2012 à la faculté de médecine un Hommage à la Femme Algérienne « l’apport de la femme au combat pour l’indépendance de l’Algérie » en présence des moudjahidates et moudjahidines, des témoins, professeurs, universitaires .
Fidèle à ses objectifs et de la préservation de notre mémoire collective que cette rencontre fut organisée, selon le président de l’association Boumédiène Benyoucef et l’historien Sidi Mohammed Négadi dédiant cet hommage à toutes ces valeureuses combattantes et militantes de la guerre de Libération Nationale.
Ces femmes ont des témoignages et des preuves incontournables de leurs sacrifices pour l’indépendance du pays.
En effet, selon le programme , la première séance était présidée par le professeur Negadi Amina et des conférences ont été données sur « la Chahida Maliha Hamidou par Négadi et Hamidou », « une moudjahida de la première heure Mme Lotfi née Mechiche Fatima », « deux chahidates : Khadidja Chellali et Saliha Ould Kablia par Mme Yamina Chellali», « Algérienne par Mme Louiza Ighilahriz », « deux moudjahidates : Mme Amina Chiali et Mme Baya Merabet, par Mme Tounsi Amina.»
Dans le programme, il était prévu aussi des communications sur « Aouicha Hadj Slimane au Maquis de Mme Rachida Miri », « la doctoresse Nafissa Hammoud, parcours de Abdelalim Medjaoui », « le parcours de la martyre Meghni Sendid Fatma de Mme Hawaa Meghni Sendid », « le témoignage d’une moudjahida Mme. Kaîd Saliha », « la Chahida Rebie Fatma par Hadj Rebii ».
Pour la seconde séance présidée par le Dr. Abderrahim Mesli, il était prévu des communications sur « la Moudjahida Mme Zemmouchi Fatiha témoignage », « le parcours d’une moudjahida de Mme Anne Steiner », la Chahida Nouar Fadéla, témoignage », « la chahida Tayeb Brahim Chérifa témoignage de sa sœur », « temoignage d’une moudjahida de Mme Zegnouni Fatima », « les femmes anonymes dans la révolution algérienne de Mme Zehor Lemkami », « la femme algérienne au combat de Mme Kahloudji » etc.
Cette journée fut émouvante par des témoignages vivants qui resteront gravés dans les mémoires pour toujours.
Les femmes Algériennes ont joué un rôle édifiant pour l’indépendance de l’Algérie, et c’est grand honneur pour cette importante frange de la société.
Gadiri Mohammed le 24 mars 2012.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s