Tlemcen: les photos (année 1960 à 1962) de la commune de Sidi Djilali.

Des photos de l’année 1960 à 1962 de la commune de Sidi Djilali

wilaya de Tlemcen, de Marcel Maupoint, France,
sont publiés

Pour les consulter il suffit de voir sur

: http://www.mohammedgadiri.blogspot.com

Je l’ai publié dans ce site, par faute d’espace.

Salutations Gadiri M.
———————
Commentaire:
Monsieur Gadiri bonjour a vous.
Pourquoi l’Algerie , il me reste beaucoup de souvenirs de nostalgie et d’avoir était un témoin du malaise de se pays et que l’histoire aurait put en être autrement , mais la folie des hommes et des politiques de l’époque coloniale on sacrifier pour l’idéal de l’Algerie Française et un conflit qui a fait des milliers de morts des jeunes de 20 ans Français et Musulmans qui eux n’avait rien demander et pour une cause qui ne les concerne pas.
Pour moi c’était quoi l’Algerie dans mon adolescence de cette France profonde a l’école de mon village, les sujets lier à l’Algerie et qui était pourtant des départements Français , les cours lier a l’Algerie était limiter comme si la France avait une certaine rancœur vis a vis de l’Algerie , car à l’époque l’Algerie pays neuf et moderne de par les colons qui avaient créer de grands domaines agricoles divers et des moyens matériels moderne à cette époque du genre du système américaines aussi de nombreuses infrastructures moderne liés à la grande Algerie mais liés à la façade méditerranéenne , et ou l’ont avait oublié le malaise de la population musulmane de l’Algerie profonde et qui a amené se conflit Algero Français ‘ car la France dans les années après la deuxième guerre mondiale ou il a fallu tout reconstruire et dans le domaine agricole pendant que l’Algerie pratiqué l’agriculture moderne comme expliquer plus haut , en France en dehors des grandes zones de cultures ‘ l’ont en était encore a l’agriculture pastorale avec des chevaux bœufs âne mulet et se n’est que dans années 50 que le modernisme a fait son apparition , et cette situation je l’est retrouvée en Algerie profonde en 1960 dans l’arrière pays ,car à l’époque coloniale ou l’Algerie Européenne occupait les villes , l’Algerie musulmane les bidonvilles ,l’Algerie Européenne couvrait les meilleures terres , l’Algerie Musulmane prenait les petits champs secs , l’Algerie européenne avait des routes des écoles des services publics , l’Algerie Musulmane comprenait des populations non recensées non administrées non soignées non instruites , de cette méconnaissance de cette population musulmane que l’ont considérer comme indigène a était le brûlot qui a déclenché ce conflit meurtrier , et les politiques de l’époque coloniale non pas était sensible au malaise de cette population et il aurait put en être autrement comme il en a été fait au Maroc et la Tunisie qui était des protectorats
Pour revenir à moi même à l’aube de mes 20 ans c’est à dire en 1960 comme appelés me voila envoyer dans un pays ( la France comme il disait ) ou l’ont était sensé de faire du maintien de l’ordre mais qui était en réalité une guerre et cela pour défendre les intérêts de la France et son empire coloniale ,et me voila a Alger pour 4 mois, puis ensuite départ pour le douar de Sidi Djilali dans le Sud Oranais a proximité de la frontière marocaine ,dont la mission était de sécuriser la zone frontalière , moi même étant magasinier au poste militaire je ne participer au activités extérieures , le poste militaire était à côté du douar (dont les photos jointe ) cette populations musulmane semi nomadisme et qui vivait dans raimas et cette population avait était regroupées par sécurité dans le douar a proximité du poste j’ai de très bon souvenirs de cette population , un copain instituteur appelés comme moi qui faisait l’école aux enfants du douar , et le dimanche l’instituteur et moi étions inviter par le chef du douar a prendre le thé dans la raima , se chef qui avait déjà un certain àge qui arborait sur sa poitrine des médailles d’état de fait de guerre en France une certaine fierté émanait de cette homme remplie de sagesse et d’humilité mon marquer à tout jamais, car cet homme nous accueillait pas en que militaire mais comme amis et était aussi une reconnaissance a l’instituteur qui faisait l’école au enfants du douar , et pour revenir à ma vie de tous jours dans le poste pour les déraciner que nous étions, il fallait bien fraterniser afin de pas tomber dans la solitude de l’exil ou l’ont étions confronter et mon meilleur ami pendant ce séjour était un jeune appelés comme moi qui était musulman à qui j’avait de l’estime ‘ à l ‘independace de l’Algerie il est parti avec les Musulmans du poste rejoindre le peuple libérer et moi rejoindre Oran pour la France , voila ma brève histoire de mes 20 ans en Algerie ou j’ait pu découvrir un peuple chaleureux malgré les circonstances de l’époque.
Si vous voulez vous pouvez consulter le site couleurs d’Algerie,(abdelkhalek.Labbize ) un très bon site de photos que je suis depuis 3 ans ou chaque visiteur du site exprime leurs messages d’impressions ou vous pourrait voir les miens depuis 3 ans qui sont au nom de Marcel en bas du message et de là vous pourrez vous faire une opinion de ce que je pense de cette belle Algerie chère à mon cœur.
Marcel
gadiri Mohammed. Bonne lecture.

Publicités

Une réflexion sur « Tlemcen: les photos (année 1960 à 1962) de la commune de Sidi Djilali. »

  1. De très belle photos grâce a votre blog je suis a jour au niveau information et sur se qui touche la région,j’ai toujours été émerveiller par ces environs sebdou sidi djilali labed laricha je suis de tlemcen mais j’ai suivi ma scolarité comme interne au C E M DIB MOHAMMED DANS LES ANNÉES 80.j’aime bien ce que vous faite continuer a nous faire rêver

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s