le Centre de recherche et de développement de l’électricité et du gaz CREDEG/sonelgaz

le Centre de recherche et de développement de l’électricité et du gaz
Pour la protection de l’environnement, de la sécurité des personnes et des biens.

Le centre de recherche et de développement de l’électricité et du gaz transformée en janvier 2005 en société par actions filiale du groupe Sonelgaz a pour principale mission la recherche appliquée, le développement technologique, l’expertise des équipements industriels et l’analyse des équipements et matériaux en phase d’exploitation et de fabrication a indiqué Allouche Mohamed Directeur.

Les objectifs sont de l’amélioration continue des performances techniques des installations par le développement des solutions novatrices et adaptées aux problèmes techniques inhérents aux activités des métiers de Sonelgaz, la sécurité des personnes et des biens, la protection des l’environnement a t’il assuré.

Le Credeg ( Alger)assure des prestations de services auprès des entreprises du secteur de l’agriculture, le secteur des eaux ( fabricants ou utilisateurs de compteurs d’eau, fabricants ou utilisateurs de conduites en polyéthylène), le secteur de l’habitat et de construction ( constructeurs d’habitats isolées, d’habitations à usage collectif, secteur du transport, ferroviaire, maritime), le secteur de l’énergie électricité ( producteurs ou utilisateurs d’équipements de production électrique, de produits électriques, de compteurs électriques), gaz naturel ( fabricants ou utilisateurs de pipes et de conduites, de compteurs gaz, transport ou utilisateur de gaz naturel).

Le Credeg prend en charge les thèmes qui concernent les moyens de production et les réseaux pour apporter des solutions appropriées dans le domaine de l’éxploitation et de l’éfficacité énergétique. Dans ce cadre,il a traité jusqu’à présent les thèmes sur l’élaboration d’une carte nationale de pollution, de production d’électricité par la détente gaz, coordination d’isolement, protection anti cigognes des lignes électriques haute tension, adaptation des postes électriques à l’environnement du sud Algérien, élaboration d’une carte nationale de givre et vents, étude et élaboration de la carte des niveaux isokérauniques, qualité de la tension, production de l’énergie par détente du gaz naturel, production et distribution d’eau chaude, homologation d’équipements électriques et gaziers, normes et références normatives.

Dôté de laboratoires de récente technologie et de personnel compétent, le Centre procède aux diagnostics, aux analyses des équipements et au calibrage des instruments de mesure.

Le champ d’intervention touche : la métallurgie ( analyse métallographique, contrôles non destructifs des équipements), les équipements électriques ( contrôle de matériels, essais de machines, essais de régulation), la métrologie ( réparation, calibrage, étalonnage), les pipes et conduites en polyéthylène ( contrôle et essais de conduites), chimie ( analyses physico chimiques des eaux, huiles de graissage et huiles électriques), gaz, les énergies renouvelables ( éolien, photovoltaïque et solaire thermique étude de faisabilité et d’amélioration de rendement, stockage et régulation.

Mohammed Gadiri