Tlemcen : les cancers occupent une place importante dans les préoccupations sanitaires

Tlemcen : les cancers occupent une place importante dans les préoccupations sanitaires.

Le total des cas des cancer notifiés dans la wilaya est de 963 après avoir regroupé toutes les sources de données et après avoir éliminer les doublons qui sont au nombre de 206, cependant 99 cas sont de résidence indéterminée sachant qu’on s’est appuyé du bureau des entrées au titre de l’année 2006 selon le registre des cancers du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen.

Le taux brut d’incidence des cancers dans la wilaya est estimé à 99 cas pour 100.000

habitants; il est de 110 pour 100.000 chez le sexe féminin et de 105 pour 100.000 habitants chez le sexe masculin.

Le service a dénombré 538 cas de femmes et de 425 cas d’hommes soit un Sex-ratio de 0,79. les 2/3 des cancers sont confirmés histologiquement mais un grand nombre reste sans preuve histologique.

En effet, le cancer du sein occupe la 1ère place avec une fréquence de 15,3 % suivi de l’estomac avec 7,9, colorectal 7,6%, du col utérin 7,2 %, les cancers pulmonaires occupent la 5ème place.

Par contre, chez l’homme, l’estomac occupe la 1ère place avec une fréquence de 11,9 % dominé surtout par les adénocarcinomes contrairement à la majorité des registre, les cancers broncho-pulmonaires occupent la 2ème place avec une fréquence proche de celle du cancer de l’estomac de 10,9% suivi par la vessie 7,4% dont il se présente surtout en carcinome excrêto-urinaire.

Chez la femme, les cancers gynécologiques occupent la 1ère place ; le cancer du sein ave une fréquence de 26,7% et le col utérin 12,5%. La thyroïde occupe la 4ème place avec une fréquence de 6,9%.

Les cancers les plus fréquents chez l’enfant sont ceux de localisation médullaires représentés surtout par les leucémies, mais la majorité des cas restent sans preuves histologique.

Par ailleurs, et au cours de l’année 2007, 1757 cas de cancers diagnostiqués et ou traités sont 212 résident hors Tlemcen, avec un Sex-ratio de 0,68 ; sur ces cas 40% d’hommes et 60% de femmes.

Les cancers occupent une place de plus en plus importante dans les préoccupations sanitaires dans le monde et le cancer de l’estomac est au 1er rang au niveau mondial, celui du foie au 8ème rang.

En Algérie, les cancers digestifs arrivent en 3ème position.

Il est à rappeler que le  Registre du cancer est un registre de la population qui recouvre toute la wilaya et constitue une source de données importante pour les différents services hospitaliers et les équipes de recherche. Les objectifs essentiels c’est de connaître l’importance et l’évolution de la morbidité cancéreuse, de fournir une base de données statistiques, de donner un profil épidémiologique, d’étudier la répartition des cancers par âge et sexe, établir les chiffres d’incidence annuelle.

Mohammed Gadiri 12 février 2009.

 

http://www.BoutiqueSucces.com/affiliation/jrox.php?id=1460

http://www.compteur.fr/?id=531

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s