journées scientifiques séparations, spectrochimie moléculaire

Tlemcen: journées scientifiques séparations, spectrochimie moléculaire
L a journée scientifique des séparations, spectrochimie moléculaire s’est tenue ce mardi à l’auditorium de l’université de tlemcen.
Organisée par le laboratoire de recherche spectrochimie et pharmacologie structurale, le département de chimie, et la faculté des sciences a pour buts d’apporter les nouvelles techniques de séparations et d’analyses dans la chimie moléculaire dans le domaine des matériaux, nutritions, les techniques nucléaires, a souligné Harek membre du comité d’organisation, par des conférences pleinières, les ateliers matériaux, nutritions et séparations moléculaires, et les séances posters en présence des universitaires, chercheurs, enseignants.
Donc pour la thématique, c’est la séparation par distillation demeure toujours très utilisée notamment dans l’industrie pétrolière, en chimie, en pharmacie et dans l’agroalimentaire. Aussi l’extraction liquide-liquide trouve ses applications dans deux principaux domaines à savoir la grande industrie chimique organique et l’hydrométallurgie a t’il expliqué
La chromatographie en phase gazeuse, qui découle du développement de la séparation, est très indiquée pour la détermination des produits volatilisés. Le développement considérable, ces dernières années, des colonnes capillaires a fait de cette technique le procédé de choix pour la détermination des ultratraces et ceci par le couplage des méthodes spectrométriques de détection et d’identification a t ‘il ajouté.
La chromatographie en phase liquide sur colonnes est devenue un outil analytique performant utilisé dans des domaines variés allant de l’analyse de liquides biologiques, des éléments nutritionnels à celui des produits pétroliers lourds. Ce développement est dû à la fois à une meilleure compréhension des mécanismes d’interaction, aux grandes efficacités obtenues avec des phases stationnaires de plus en plus fines et aux progrès importants réalisés dans le domaine de la spectrochimie. Ainsi, les techniques conventionnelles (chromatographie ; absorptions moléculaires…) sont utilisées pour l’analyse élémentaire et la séparation des molécules.
Par ailleurs, les techniques nucléaires de microanalyse (XRF, PIXE, RBS, NAA…) sont aussi des moyens d’investigations et d’analyse multiélémentaire pour le dosage des éléments à l’état de trace a indiqué.
mohammed g.
http://www.BoutiqueSucces.com/affiliation/jrox.php?id=1460

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s