tlemcen les harraga" émigration clandestine"

Tlemcen: une rencontre régionale sur l’émigration clandestine ( les Harraga).

Le bureau du batonnat de Tlemcen en collaboration avec les députés de l’assemblée populaire nationale et la direction des oeuvres universitaires a organisé cette fin de semaine une rencontre régionale sur » l’émigration clandestine « , les Harraga à la maison de la cuture ‘Abdelkader Alloula’ en présence des familles des harrag et les disparus, les magistrats, des jeunes, les associations.

En effet, au cours de cette première rencontre du genre tenue au chef lieu de cettte wilaya, des communications ont été présentées sur les textes de lois en vigueur en application, des études antropologiques; en mettant en relief que les ‘Harag’ sont de tous les âges, les niveaux scolaires éducatifs, les fonctions libérales, les chomeurs.

Concernant le chiffre de ‘ Harag’, au niveau national, régionale ou wilayale; aucun chiffre n’a été avancé.

Qui qu’il en soit cette rencontre a été bénéfique pour sensibiliser les jeunes, ‘en soutenant, que le voyage vers l’inconnu , n’est pas un succés gagné d’avance, et le reve d’une nouvellle vie au delà de la mer et se permettre d’avoir les moyens, de mieux vivre. il y en a ceux qui ont payé de leurs vies’ et que leurs parents vivent le calvaire depuis des mois à la suite de leur disparition’ a souligné un pére de famille venu de Annaba »

Dans ce contexte, lors des débats passionnants, les participants, ont posé des questions qui n’ont pas eu de réponse , tant que l’administration ferme les portes à ces jeunes, le manque de l’information, la disparition des chances d’égalité , l’inégalité sociale,

les jeunes attendent l’affectation d’un poste de travail il y a plus de six années », ce phénomène est connu  » par la complexité des problémes, l’absence du savoir faire, les conditions objectifs ne sont pas réunis, penser à créer un environneement sain et un investissement de cette masse de jeunes considérables, les harrag sont ils des vicitimes de la société…’

il faudrait que les jeunes reprennent confiance dans l’administration, a condition que cettte dernière ouvre ses portes en toutes équités » dira un jeune.

A la fain de cettte rencontre régionale, des recommandations ont été approuvés par les participants et seront transmis au Président de la Répubique Abdelaziz Bouteflika.

25.juin2008 mohamed gadiri

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s