tlemcen journée de sensibilisation sur la désertification

Tlemcen : journée de sensibilisation sur la désertification.
‘ Un programme de plantation fourragère de l’atriplex sur 8000 hectares et la mise en défens de 14000 hectares pour la protection de l’alfa sera réalisé au cours de l’année 2007 et 2008’ dans la zône steppique de la wilaya de Tlemcen a indiqué le chef de service de la conservation des forêts au cours de la journée de sensibilisation sur la désertification tenue à la bibliothèque communale de Sidi Djilali.
Cette rencontre organisée par la conservation des forêts dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la désertification ‘ désertification et changement climatique – défi global’, en présence des autorités locales, de la société civiles et des associations a été une opportunité pour débattre de ce thème ‘ sensible ‘.
Cet orateur a situé les ‘ causes du phénomène de la désertification liées à la cause humaine, les facteurs physiques et ses conséquences au plan écologique et socio économique’
‘ Des actions capitales pour lutter contre la désertification, la lutte contre la pauvreté, développement rural intégré’ ont été proposés par le directeur de l’institut national de la recherche forestière dans sa communication ‘dégradation et aménagement des zones steppiques ‘ et précisera la ‘ promotion des systèmes de gestion des parcours, un encadrement technique spécialisé dans le pastoralisme et un service vulgarisation, mise el valeur et développement des terres à grandes particularités, travaux de recherche et développement des zones steppiques avec évaluation des différentes actions’.
Les hautes plaines steppiques sont formés par les communes de ‘ El gor, Bouihi, Sidi Djilali, El Aricha et couvrent une superficie environnante de 3000 km2, représentant le 1/3 de la superficie de la wilaya’ qui compte une population de 33000 habitants, soit une densité de 10 hab/km2, a indiqué un ingénieur des forêts. Cette zone est actuellement ‘ très menacé par ce phénomène de la désertification’
Les participants sont convaincus qu’il faudrait adopter ‘ une stratégie qui doit reposer sur une démarche participative globale et la sensibilisation permanente et à tous les niveaux ‘ a-t-on signalé.
gadiri mohammed.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s